Malnutrition dans le sud de Madagascar: Des secours d'urgence et des aides sociales pour les populations locales

  • lundi, 05 octobre 2020 17:32
  • Photos Fournies

Le Président de la République Andry Rajoelina s'est rendu dans les régions Anosy et Androy pour apporter les secours d'urgence et des aides sociales pour les populations locales. Mais aussi pour renforcer et coordonner les projets et les infrastructures socio-sanitaires dans le cadre de la lutte contre l'insécurité alimentaire et la malnutrition dans cette partie Sud de Madagascar.

Ce 3 octobre 2020, le Chef de l’État a effectué une descente, notamment dans les communes d'Ifotaka, de Behara, d'Ebelo ainsi que dans le District de Tsihombe. Les enfants et adultes présentant des symptômes de malnutrition sévère ont directement été pris en charge par le Ministère de la Santé Publique qui prodigue depuis quelques mois des traitements nutritionnels adéquats au profit des enfants et adultes victimes de ce fléau.

Des vivres ainsi que des compléments alimentaires pour les enfants ont également été distribués en collaboration avec le Programme Alimentaire Mondiale.

Le Président de la République a donné des consignes strictes à l'endroit des autorités locales pour que les foyers vulnérables ayant subit les impacts directs de la sècheresse puissent bénéficier de ce soutien alimentaire en collaboration avec le PAM.

Hormis les aides d'urgence, le Président Andry Rajoelina a également annoncé l'installation de pipelines ainsi que des systèmes de forages pour acheminer de l'eau potable dans les localités qui sont touchées par la sècheresse.

Parmi les solutions annoncées durant cette descente par le président de la République figure aussi la mise en place de 4 centres de réhabilitation nutritionnelle intensive et médicale au niveau des 4 districts du Sud, à savoir à Amboasary Sud, à Tsihombe, à Ambovombe et à Beloha Androy.

Ces centres fourniront des services sociaux et sanitaires tels que la distribution de compléments alimentaires à base entre-autres de moringa et de spiruline, mais aussi et surtout de prodiguer des traitements pour les victimes de la malnutrition.

Les suivis vont être assurés par des médecins et des nutritionnistes qui seront dépêchés dans le Sud.

Le Président de la République d'ajouter que l’État malagasy se tient aux côtés de la population et s'engage à relever les défis de la lutte contre la malnutrition en œuvrant pour la mise en place de solutions à long terme.

Dans le district de Tsihombe, Région Androy, le Président de la République a distribué les Vatsy Tsinjo pour plus de 500 foyers vulnérables. Les Sœurs Filles de la Charité de l'EKAR Saint Vincent de Paul, qui accueillent les victimes de malnutrition, ont aussi été équipés d'une ambulance 4x4 médicalisée.

Le Président Andry Rajoelina a profité de l'occasion pour annoncer que le centre de réhabilitation nutritionnelle et intensive destiné à Tsihombe sera établi dans cet établissement dont la gestion est assurée par les religieuses Filles de la Charité.

Des appuis médicaux et nutritionnels seront ainsi acheminés dans ce centre pour aider les victimes de la malnutrition. Par ailleurs le Président Andry Rajoelina a déclaré que le district de Tsihombe bénéficiera aussi de l'installation de pipelines et de systèmes de forages pour que les localités environnantes puissent avoir accès à l'eau potable.

Le Chef de l'Etat s'est ensuite rendu auprès de l'EPP de Tsihombe où il a remis des kits scolaires, des uniformes, ainsi que des dictionnaires pour les élèves.

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.