Electricité: La Jirama dotée de gros groupes électrogènes

  • samedi, 03 octobre 2020 14:16
  • Photos Fournies

De gros groupes électrogènes continuent d’arriver pour renforcer la production de la société d’Etat Jirama.

Un de ces gros matériels était, acheminé sur Antananarivo depuis le port de Toamasina à bord d’un convoi exceptionnel escorté par des militaires les 18 et 19 septembre.

L’acquisition de ces biens de production se fait dans le cadre du Projet d’amélioration de la gouvernance et des opérations du secteur électrique (PAGOSE) financé par la Banque mondiale à hauteur de 65 millions de dollars.

Le projet initial approuvé le 23 mars 2016 par le conseil d’administration de la Banque était prévu pour trois ans.
Mais, à son stade actuel, il s’étendra jusqu’au 31 décembre 2021.

Le PAGOSE accompagne la mise en œuvre de la nouvelle politique énergétique (NPE) de Madagascar qui vise à faire passer le taux d’accès à l’électricité de 15 % en 2015 à 70 % en 2030 avec une attention particulière sur les énergies renouvelables.

Le secteur d’électricité au pays aurait besoin de 12 milliards de dollars pour la période 2015-2030.
Celle-ci coïncide avec la transition énergétique à l’échelle mondiale recommandée par l’Accord de Paris et les Objectifs de développement durable ou l’Agenda 2030 des Nations unies.

La NPE a cinq objectifs qualitatifs : l’accès pour tous à l’énergie moderne, l’abordabilité de l’énergie, la qualité du produit et du service, la sécurité énergétique et la durabilité.

L’important pour les clients est de disposer d’électricité de bonne qualité et au moindre coût.

Le 15 décembre 2014, cinq gros groupes électrogènes coûtant chacun 6 milliards d’ariary et d’une puissance unitaire de 1,250 KVA, étaient réceptionnés à Ivato pour solutionner le problème de délestage.

En 2018, la Jirama parvenait à réaliser 13 000 nouveaux branchements sur les 30 000 en souffrance, c’est-à-dire que le paiement était déjà effectué alors que le branchement était retardé.

La loi 98-032 du 20 janvier 1999 portant réforme du secteur de l’électricité préconise l’élaboration et la mise en œuvre de la politique nationale de l’électricité.

Christophe Bélier

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.