CAN CAMEROUN 2019 : Victoire mitigée des Barea

  • dimanche, 26 mars 2017 18:55

Victoire sans éclat des Barea de Madagascar sur la pelouse de Mahamasina. A l’issue d’un match mitigé, les protégés de Nicolas Dupuis, le sélectionneur étranger de l’équipe nationale malagasy, dont on ignore le parcours et la performance, ont pris le dessus sur un score serré de 3 buts à 2 face à une modeste formation de Sao Tomé Principe.

La rencontre entre dans le cadre de la qualification au match de groupe comptant pour les éliminatoires de la Can 2019 pour le groupe A.

Après une victoire à l’aller 1 à 0 à Sao-Tomé Principe, les Barea accèdent dans le groupe A et vont se mesurer aux Sénégalais, Soudanais et Equato-guinéenne afin de décrocher une place à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun en 2019.

Les Barea, grâce à un doublé signé par Voavy Paulin (1e, 17e) et un troisième but, chef d’œuvre de Carolus Andriamahitsinoro à la 80e minute du jeu, a ravi la victoire, même s’ils ont très mal joué. Beaucoup de déchets ont encore entachés la tactique de jeu et composition (1-2-3-4) incompréhensible imposée par Nicolas Dupuis.

Les malentendus entre la charnière arrière de la sélection nationale malagasy et son offensive se font sentir tout au long des 90 minutes de jeu.

Des déconvenues permettant aux joueurs de trouver le chemin du but malagasy gardé par Dabo sur un but d’Harramiz Ferreira Soares à la 28e minute ainsi que celui de Varela à la 84e en faveur de l’équipe visiteuse.

Ima invisible.

Sans aucun doute, les Barea ont réussi l’essentiel en arrachant leur qualification aux matchs de groupe mais Nicolas Dupuis et Auguste Raux, l’Assistant-coach de la sélection nationale malagasy auront encore fort à faire pour revoir leurs copies. Des chocs contre les Lions de la Teranga sénégalais et se mesurer aux Soudanais ainsi que la Guinée Equatoriale en sont une paire de manche qui n’a rien à avoir à une petite victoire contre le Sao-Tomé Principe, la plus petite équipe en Afrique.

Outre le renforcement du milieu défensif très fébrile des Barea, Nicolas Dupuis devra aussi revoir les bonnes stratégies dans l’offensive et ne se contenter à l’exploit personnel de Voavy Paulin ou la vélocité de Carolus.

Prenons le cas de Faneva Ima qui est pourtant le capitaine des Barea. Positionné en pointe avec ses mètres et 90 cm sous la toise, Ima était invisible. Aucune passe décisive ni but marqué au sein de l’équipe nationale depuis des années.

Oui certes Faneva Ima fait partie des meilleurs buteurs au championnat français de sa division mais en équipe nationale, Il est encore devancé par Njiva ou Ivan. L’équipe technique des Barea ne devrait pas être obnubilé par la performance de Faneva Ima pour pouvoir former une équipe gagnante aux éliminatoires de la Can 2019.

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.
 
 
B1 - Polyclinique
B2 - Toa