Ambilobe : Un camp de la gendarmerie a frôlé la catastrophe

  • lundi, 22 février 2016 11:19
  • Photo d'Archives Sobika
14 personnes comparaîtront ce jour au tribunal de première instance d’Antsiranana à la suite d’un affrontement entre des éléments de la gendarmerie nationale et des chercheurs d’or dans un petit village se trouvant dans le district d’Ambilobe.
Pour la petite histoire, les forces de l’ordre après un accident survenu dans une carrière d'orfèvres ont interdit l’exploitation de la carrière. A cause de la pluie, des trous s’écroulent sur les extracteurs d’or et ayant déjà causé une perte en vie humaine.

 La décision prise par les éléments de la gendarmerie n’a pas été du goût de ces chercheurs d’or qui ont bravé des gendarmes armés ayant monté la garde sur les lieux.

L’altercation n’a pas été sans coup férir, trois personnes du côté des extracteurs d’or sont blessés par accident.
Animés par un esprit de vengeance, les proches des victimes ainsi que quelques chercheurs d’or ont failli brûlé un camp de la gendarmerie nationale, mais forte heureusement que les autorités locales avec le concours des notables d’Ambilobe sont intervenus à temps pour rétablir le calme et régulariser ce différend sans pour autant lever l’interdiction d’exploitation de la carrière jugée dangereuse.
sobika mine dor Betsiaka2
Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.