Androy : La malnutrition fragilise gravement la santé de la population

  • dimanche, 14 février 2016 18:57
  • Photos FB illustration
Quelques 42 enfants de la commune de Tsimananada, ont été transportés samedi dernier pour être soignés dans le chef-lieu du district d'Ambovombe. Quatre d'entre eux, souffrant de malnutrition très aiguë ont été admis au centre régional de l'équipe des MSF.

Cette évacuation d'urgence a été décidée suite au signalement de cas de décès d'un enfant âgé de 13 ans dans cette commune, plus précisément dans le Fokontany d'Ankilirandro, à 5km d'Ambovombe.

Les causes et les circonstances exactes du décès n'ont pu être déterminées d'une manière formelle.
Deux autres personnes sont mortes pour cause d'hyperthermie pour l'une, et de crise convulsive pour l'autre. Dans tous les cas, la malnutrition est un facteur qui fragilise gravement la santé de la population, victime de la sécheresse.
 
Kéré 1
Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.