40 MILLIONS DE DOLLARS POUR 750 000 BENEFICIAIRES DU PROGRAMME FILETS SOCIAUX DE SECURITE

  • samedi, 19 septembre 2015 20:23
  • Photo: Fournie

La Politique Nationale de Protection Sociale (PNPS) élaborée par le Ministère de la
Population, de la Protection sociale et de la Promotion de la Femme (MPPSPF), a été validée
ce vendredi 18 Septembre 2015 à Antananarivo. La veille, le 17 Septembre 2015, le Conseil
d’administration de la Banque Mondiale a approuvé le financement du volet Assistance
sociale de la PNPS à travers le projet Filets Sociaux de Sécurité (FSS), d’un montant de
40 000 000 $ sur 4 ans.


Le projet Filets Sociaux de Sécurité (FSS) comprend 3 composantes, dont celle
relative aux Filets de sécurité pour les pauvres extrêmes dans les zones rurales
sélectionnées, qui se décline concrètement sur le terrain par un dispositif Argent Contre
Travail Productif s’adressant à 32 500 ménages, ainsi que par le projet Transfert Monétaire
Conditionnel concernant 39 000 ménages (le caractère « conditionnel » se traduit dans les faits par
des engagements pris par les parents qui sont tenus, par exemples, de garantir l’assiduité de leurs
enfants à l’école). Bien d’autres dispositifs de prise en charge et diverses mesures
d’accompagnement sont aussi prévus.

Au total, ce sont 150 000 ménages, soit environ 750 000 personnes qui bénéficieront du FSS,
au terme de ses 4 ans d’exécution. Le FID assure sa mise en oeuvre dans 5 régions rurales
préalablement ciblées : Vatovavy Fitovinany, Haute Matsiatra, Atsimo Andrefana,
Atsinanana et Vakinankaratra.

La PNPS s’articule autour de 4 axes stratégiques :
1- Augmentation des revenus des plus pauvres
2- Amélioration de l'accès aux services sociaux de base (santé, éducation, eau...)
3- Protection et promotion des droits des groupes spécifiques a risque
4- Consolidation progressive du « régime contributif ».

La réalisation et le financement de la PNPS dans son ensemble sera au menu de la
prochaine Conférence des bailleurs.

Madame Onitiana Realy, Ministre de la Population, de la Protection sociale et de la
Promotion de la Femme a insisté sur le caractère « inédit et transversal » de cette nouvelle
PNPS en général et du dispositif « Filets de protection sociale » en général : « Ils s’adressent
dans un premier temps aux familles extrêmement pauvres, aux personnes les plus
vulnérables, aux personnes âgées, aux enfants, aux personnes en situation de handicap...

L’objectif consiste à réduire de 15% le nombre de la population en situation d’extrême
pauvreté. Puis de faire bénéficier d’une couverture de protection sociale efficace, au moins
la moitié de la couche de la population vulnérable d’ici 2030 ».

Ambohijatovo, le 18 septembre 2015
Cellule Communication MPPSPF

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.