Brevet français: Un jeune coréen décédé durant les examens

  • vendredi, 21 juin 2019 18:24

Le mardi 18 juin, 2ème et dernier jour des examens, un jeune de 13 ans s'est évanoui juste avant la sonnerie d'appel du matin au lycée français d'Ambatobe Antananarivo.

Les parents des autres enfants se sont accourus pour lui prodiguer les premiers secours, et certains se sont rués à chercher l'infirmerie du lycée français, mais ils ont mis du temps, faute de connaissance du lieu, car c'est juste un centre d’examen de leur enfants.

Après quelques temps, l'infirmière est prévenue, mais elle a mis du temps pour rejoindre l'enfant, encore dans l'inconscience, car elle a attendu le flux des centaines d'enfants descendre les escaliers pour rejoindre leurs salles d'examen.

Après une vingtaine de minutes, elle est arrivée sur l'enfant, mais elle n'a même pas un matériel de réanimation, ni un matériel de diagnostique, des gardiens du lieu ont amené un brancard de fortune, et ont installés l'enfant encore inconscient.

Les embouteillages n'ont pas arrangé les choses, finalement ils ont trouvé une voiture pour l'amener à l’hôpital polyclinique Ilafy, mais l'enfant a rendu l'âme en cours de route.

Le lycée a une infirmerie moderne, mais l'enfant n'y ait pas eu de soin sur le lieu.
Le surveillant, sans prendre du gant, a annoncé aux autres élèves que le jeune coréen est mort. Choc dans toutes les classes d'examens.

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.