Service de santé militaire: Le premier Hôpital Militaire Régional à Ampahibe

  • samedi, 25 août 2018 20:50
  • Photos fournies

L’ancienne infirmerie de garnison d’Ampahibe, à Antananarivo, a été entièrement réhabilitée pour devenir désormais l’Hôpital militaire régional numéro un. Une première, comme son nom l’indique, pour les services de santé militaire. A long terme, le Ministère de la Défense nationale vise à mettre en place ce type d’infrastructure de santé dans les autres régions militaires.

Le Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, Hery Rajaonarimampianina, est venu inaugurer cet établissement hospitalier, dans la matinée de ce samedi 25 août 2018, en présence du Ministre de la défense nationale, le Général de corps d’Armée Rasolofonirina Béni Xavier.

Le nouvel Hôpital Militaire Régional d’Ampahibe dispensera des soins d’urgence aux patients, militaires et civils. Il est doté d’équipements dernier cri et possède, entre autres, un service de soins d’urgence, un service de soins dentaire, une unité de gestion des douleurs oncologiques, et d’un laboratoire d’analyse médicale. La dotation de ces équipements est le fruit d’un partenariat du Ministère de la Défense nationale avec les États-Unis.

La mise en place de ce type d’infrastructure de santé militaire vise en premier lieu l’amélioration des services de soins apportés aux agents de la défense nationale (Militaires, Gendarmes, etc.) pour qu’ils puissent effectuer au mieux leurs missions, qui est de servir et protéger la nation. Cela contribue, dans le même temps, à concrétiser les efforts de l’État à promouvoir des services de soins de proximité pour la population.

 

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.