Droits de l’Homme: Madagascar dispose désormais d’un mécanisme national indépendant de prévention de la torture

  • vendredi, 01 juin 2018 19:31
  • Photo fournie

Une loi plus forte et plus protectrice des Droits de l’Homme. La proposition de loi N°02-2018/PL, modifiant et complétant certaines dispositions de la loi N° 2014-007 du 22 juillet 2014, portant institution de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme (CNIDH), a été adoptée en séance plénière ce 1er Juin 2018 à l’Assemblée Nationale.

Le point d’ancrage de cette proposition se focalise sur l’intégration de la prévention de la torture parmi les attributions et la mission de la CNIDH.

 

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.