Energie renouvelable : Madagascar, premier pays signataire de la déclaration sur l’Initiative pour l’Energie en Afrique

  • vendredi, 04 septembre 2015 22:24
  • Photo: Fournie
Madagascar est le premier pays à signer la "Déclaration solennelle sur l'Initiative pour l’Energie en Afrique", à l'issue d'une rencontre qui s'est tenue jeudi après-midi entre le Premier Ministre Jean Ravelonarivo et Jean-Louis Borloo, Président de la Fondation Energie pour l'Afrique, à Paris.
L’objectif de cette initiative est d’électrifier 90% du continent d’ici 2025, contre 30% aujourd’hui, représentant 650 millions d’Africains vivant dans l’obscurité. La première étape constitue la création d’une Agence de coordination panafricaine dont la mission exclusive sera de bâtir un réseau électrique en 10 ans. Cette agence officiera comme réceptacle des financements publics internationaux, dépourvus de toute inconditionnalité.
Un projet d’accord sur l’électrification de l’Afrique sera soumis par la fondation durant la Conférence Internationale sur le Changement climatique (COP21) en décembre 2015.
La Grande île est en pleine lutte contre l’obscurité, bien que bon nombre de mesures intérieures aient été adoptées. «L’Initiative Energie pour l’Afrique est une chance pour Madagascar et pour tous les pays d’Afrique. Le Gouvernement malagasy est entièrement engagé et solidaire à cette cause commune car l’insuffisance d’électricité est un fléau qui n’handicape pas uniquement notre pays, mais tous les pays d’Afrique.
Nous sommes contents et fiers d’être le premier pays à signer la déclaration solennelle pour cette initiative. C’est un combat que nous comptons mener avec force vigueur, aux côtés de nos pays-frères africains» a rassuré le Premier Ministre lors de cette rencontre.
Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.