Le petit ami de Ketaka Razafimisa en liberté

  • vendredi, 04 septembre 2015 11:49
  • Photo: Sobika

L’enquête sur la mort tragique de Ketaka Razafimisa, la nuit du 21 avril, n’a toujours pas été élucidée, mais tout revient à accuser son petit ami, le dernier à l'avoir vue vivante. Ce qui fait de lui le premier suspect. Ce dernier d’avoir fait croire que Ketaka Razafimisa se serait pendue dans sa chambre, mais c’est un témoignage dont la famille de la victime est loin d’accepter.


En effet, après le procès, le juge d’instruction a délivré un mandat de dépôt à l’endroit du premier suspect. Mais grand fut la surprise de la famille de la victime en voyant l’inculpé en liberté au lieu d’attendre son jugement à Antanimora. Cette dernière réclame justice et demande aux autorités compétentes de prendre les mesures adéquates.

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.