Le Président auprès des plus démunis à Antananarivo: Tunnels d’Ambohidahy et d’Ambanidia, Tsiazotafo, Antohomadinika

  • mardi, 02 janvier 2018 20:39
  • Photos Fournies

Hery Rajaonarimampianina a tenu à être aux côtés des plus démunis, la veille de nouvel an. Il est venu rencontrer les sans-abris d’Antananarivo, dans la nuit du 30 décembre. Il a discuté avec les familles et les personnes esseulées qui dorment dans les tunnels d’Ambohidahy, d’Ambanidia, de Behoririka, de Tsiazotafo, d’Antohomadinika, et d’Anosy.

Pour le Chef de l’Etat il s’agissait d’aller vers les plus démunis, pour leur témoigner de son souci d’oeuvrer en faveur des plus vulnérables et leur délivrer un message d’espoir, mais aussi pour leur remettre de l’aide en cette fête de fin d’année.

L’empathie et l’écoute ont marqué ces rencontres du Président Hery Rajaonarimampianina, et elles constituent en soi le meilleur message qui puisse être délivré en cette veille de nouvel an.

Outre la remise d’aides, constituées de riz, d’huile alimentaire et de lait en boîte, ces personnes démunies ont pu effectivement discuter avec le Président, lui parler de leur mal-être, de leurs souhaits, et auquel il a tenu à répondre.

Tel cet homme, venu de Maintirano, et qui, faute d’argent, n’a pas pu rentrer et a dû se résoudre à choisir le tunnel d’Ambohidahy comme abri. Le Président lui a assuré qu’il pourra rentrer, en taxi-brousse. Aux enfants venus à sa rencontre, il a souligné la nécessité d’aller à l’école, leur promettant de faire le nécessaire pour qu’ils y aillent.

Le Chef de l’Etat s’est également rendu au Foyer « Fianakaviana Miarina », à Antohamadinika, qui oeuvre en faveur des familles défavorisées de ce grand quartier. Ce foyer a été mis en place en 2016, et avait apporté son aide et son soutien à 200 familles, qui ne sont plus qu’au nombre de 70 en cette fin d’année 2017, soit un total de 150 personnes.

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.