Sociale

  • Promotion Fandresena ACMIL
    Promotion Fandresena ACMIL
    • samedi, 25 juillet 2015 20:38
    • Photo: Présidence

    Cérémonie "Fandresena "ce vendredi au sein de l'Acmil à Antsirabe

    Le Président de la République Hery Rajaonarimampianina a assisté à la sortie de la 36ème promotion de l’Académie militaire dénommée « Fandresena » ce 27 juillet 2015, accompagné de son épouse, Voahangy Rajaonarimampianina, du Premier ministre Jean Ravelonarivo et des ministres de la Défense nationale, et du Secrétaire d’Etat à la Gendarmerie. Cette manifestation, sous la direction du Commandant de l’Académie militaire, le Général Rakotonirina Léon Jean Richard, a vu également la sortie du 21ème Peloton de formation de Cadre spécial dénommé « Médecin Général Raeliarisoa Adolphe Lucien », et de la présentation de la 38ème Promotion dénommée « Fanjiry »La Promotion « Fandresena » s’est distinguée par une formation sur la science de défense avec de nombreux stages, entre autres, de « fusiller marin », de guidage aérien à la BATAC, de formations à Ivato, puis à l’Ile de la Réunion (TAP).
    Lire la suite ...
    • vendredi, 24 juillet 2015 23:24

    District de Manja : Un accrochage meurtrier avec des «dahalo»

    Tôt ce matin, des échanges de tirs ont eu lieu non loin de la ville de Manja, région Atsimo Andrefana entre «dahalo» ou voleurs de bovidés en dialecte local, et de ses poursuivants civils appuyés par des éléments de la gendarmerie. Bilan, quatre morts dont un gendarme et trois civils.
    Lire la suite ...
  • Bekasy
    Bekasy
    • vendredi, 24 juillet 2015 15:32
    • Photo : FB

    Affaire Bekasy: Le procureur général s’acquitte de toute suspicion de corruption

    Le procureur général, Jacques Randrianasolo, s’est expliqué devant la presse pour éclaircir les diverses allégations à l’encontre de la chaîne pénale. Il a en effet souligné que faute de preuve, aucune décision n’a été encore prise en ce qui concerne l’affaire inculpant Bekasy dans le trafic de bois de rose. « Contrairement aux informations reçues par les médias, le tribunal n’a pas encore pris de décision sur cette affaire, sauf de retourner le dossier au Bianco pour audition du premier responsable, et au Ministère de l’environnement et des forêts, qui, selon la loi, est la partie civile apte à demander des dommages et intérêts » a-t-il fait part dans un communiqué de presse, ce matin. En effet, le procureur revoie la balle au Bianco et se dit être étonné que ce dernier ne l’ait pas auditionné d’autant plus que des dérogations ont été émises entre 2010 à 2013.
    Lire la suite ...
    • vendredi, 24 juillet 2015 14:27

    Vol de câbles : La ville du Gand Port plongée dans le noir

    Hier, la population de Toamasina était victime de délestage. 70% des quartiers étaient plongés dans le noir faute d'électricité.D’après la Jirama, ceci est dû au vol de câbles hautes tensions, longues de 37km, convoitées pour leur cuivre. Le vol est opéré par les bandits entre Volobe Toamasina II jusqu’à la Centrale Tamatave III.
    Lire la suite ...
    • vendredi, 24 juillet 2015 12:29
    • Photo: Njaka

    Grève SECES: L'Etat dans l'impasse

    Alors que les politiciens se chamaillent dans les courses aux communales, la revendication des enseignants chercheurs et chercheurs enseignants au sein du Syndicat SECES, prend une autre dimension qui pourrait mettre le pays dans le chaos total à l’instar de la grève des pharmaciens et étudiants en mai 1972. Les deux cas n’ont rien à voir en commun mais l’impact risque d’avoir le même résultat. Ce soir, une réunion entre une délégation restreinte du SECES et Madame le Ministre de l’Enseignement Supérieur est prévue pour tenter une dernière fois de dénouer la crise. D’un côté, la panique des parents ainsi que des étudiants atteint déjà son summum après la pétition signée par les enseignants réclamant la fermeture de l’Université qui ressemble désormais à un coquille vide sans encadreurs. Et ce n’est pas tout, les examens du baccalauréat ne sont pas loin d’être compromis alors que les infrastructures universitaires malagasy ne sont pas capables de recevoir deux promotions simultanées l’année prochaine.
    Lire la suite ...
    • jeudi, 23 juillet 2015 16:31
    • Photo: Net

    L'AVG réagit

    L’Alliance Voahary Gasy (AVG) est accablée par la décision de la Chaine pénale de libérer provisoirement Bekasy, le suspecté gros bonnet dans le trafic de bois de rose. Une décision qui dénigre davantage l’image de la justice à Madagascar selon Andry Andriamanga, coordonnateur national de l’AVG. « La chaîne pénale a eu le choix d’approfondir davantage l’enquête sans pour autant libérer l’inculpé. Mais non, elle a choisi une autre voie qui risquerait de favoriser le trafic » explique-t-il. Il a également dénoncé l’existence de deux poids de mesures dans le traitement des inculpés de trafic de bois de rose. L’AVG interpelle en effet le parlement à accélérer l’approbation de l’avant projet de loi sur la chaîne pénale spéciale pour les affaires Bois de rose. Un moyen permettant également à la société civile d’intervenir et de déposer une plainte.
    Lire la suite ...
    • jeudi, 23 juillet 2015 08:44
    • Photo: Net

    CEPE : Le résultat prévu pour dimanche

    Les copies des 27 147 candidats d’Antananarivo pour l’examen CEPE ont été réparties aux 2 385 correcteurs. Mercredi matin, ces derniers ont procédé à une commission d’entente avant d’entamer la correction. « Chaque correcteur fait son maximum pour terminer à temps les corrections. Un travail qui exige pourtant concentration et attention pour éviter les erreurs. Une fois la correction terminée, nous procéderons à la transcription puis à la délibération. Il y a une règle pour toute décision prise. Il revient aux correcteurs de fixer la note de délibération mais en tout cas, elle ne devrait pas être en dessous de 9.50 » explique un correcteur.Le résultat serait disponible ce dimanche selon toujours les correcteurs.
    Lire la suite ...
  • Bekasy en sortant de la chaîne pénale
    Bekasy en sortant de la chaîne pénale
    • mercredi, 22 juillet 2015 20:34
    • Photo : Njaka

    Bekasy, affaire bois de rose, relâché.

    Bekasy, le « gros bonnet » selon la qualification de l’association Alliance voary Gasy, arrêté par le bureau indépendant contre la corruption (Bianco) a comparu devant la chaîne pénale aux 67 ha ce mercredi 22 juillet 2015. Il est accusé d’avoir perpétré de trafic de bois de rose.Dans la soirée, le service de la chaîne pénale a dispersé les journalistes présents sur le lieu, et a fait évacuer en trombe le prévenu. On apprend que la chaîne pénale a libéré le prévenu, avec deux autres personnes, sous prétextant que la Bianco a commis une faute de procédure.Le "gros bonnet" est encore une fois passé à travers les mailles. La transparence est de rigueur pour cette affaire car la Bianco essaye tant bien que mal à boucler les supposés trafiquants, mais la chaîne pénale les libère.
    Lire la suite ...
    • mercredi, 22 juillet 2015 11:35

    Les vacances reviennent chères

    Après l’examen CEPE, beaucoup ont choisi de partir en vacances en attendant le résultat, disponible d’ici deux semaines. « Nous lui avons fait une promesse de partir tous ensemble profiter de la plage et du soleil de Mahajanga une fois son examen terminé. Des vacances de rêve pour ma fille mais une dépense colossale pour nous, les parents. Il nous a fallu une année d’économie pour pouvoir faire ce voyage. Le budget a d’ailleurs été révisé étant donné que le tarif du transport a connu une hausse considérable » explique une mère de famille. Le tarif s’élève en effet à 38 000 ariary pour rejoindre Mahajanga. La hausse de 25% du tarif du transport est effective depuis lundi dernier pour les coopératives de la gare routière d’Ambodivona. Une hausse que les parents estiment inopportun. Mais pour les transporteurs, la période des vacances est le moment idéal pour opter à un nouveau tarif. Les voyageurs attendent donc des coopératives un meilleur service et plus de vigilance. Pendant la période des vacances, les éléments de la gendarmerie et des agents de la circulation ont décidé de renforcer les contrôles techniques mais surtout la surveillance des excès de vitesse.
    Lire la suite ...
    • mardi, 21 juillet 2015 22:33

    Grève domaine

    Les employés du service des domaines persistent à ne pas travailler malgré les diverses menaces du Ministre d’Etat Rivo Rakotovao. Une décision qu’ils soulignent maintenir jusqu’à ce qu'il y ait suite à leurs revendications. De son côté, le Ministre a fait part la semaine dernière que les activités dudit service ne peuvent attendre ceux qui ne veulent pas travailler. Il a également averti les manifestants et projette de prendre de strictes mesures à leur encontre. Par ailleurs, ce dernier a également recruté 20 employés à contrat déterminé (ECP) pour reprendre les activités suspendues. Les employés en grève ont martelé que ces derniers ne disposent même pas de qualification pour exercer les tâches qui leur sont attribuées.
    Lire la suite ...
Page 155 sur 159