Sociale

    • mardi, 01 septembre 2015 13:57
    • Photo: Net

    Sambava : Quand les gendarmes télescopent l'enquête des polices

    Fait inédit ! La victime a déposé sa plainte auprès du commissariat de police de Sambava, ce sont les gendarmes qui ont procédé à l’arrestation de 7 personnes, auteurs présumés du cambriolage du domicile d’une famille à Besopaka, un quartier en pleine ville de Sambava, la nuit du samedi 23 août 2015, auquel serait impliqué un gendarme. La victime l’aurait reconnu lorsque sa cagoule est tombée pendant le cambriolage, au cours duquel l’homme vêtu d'un camouflet des gendarmes et ses acolytes se sont emparés de 20 millions d’Ariary en liquide et 8kg de vanille. La victime, un père de famille, a déposé une plainte auprès du commissariat de la ville pour que cette affaire soit élucidée le plus rapidement possible.
    Lire la suite ...
  • Nahoda Jules de son vivant
    Nahoda Jules de son vivant
    • lundi, 31 août 2015 22:34
    • Photo: Sobika Toliara

    Mahavatse Toliara : Un opérateur frappé à mort à coups de hache à la tête

    Un cambriolage a tourné au drame dans le quartier de Mahavatse - Toliara la nuit du samedi à dimanche. Des bandits ont fait irruption dans la maison d’un opérateur économique connu sous le nom de «Nahoda Jules» et avaient frappé à mort ce père de famille. Celui-ci a été violemment frappé à coups de hache à la tête. Il s’est écroulé et a perdu connaissance. Il a succombé à ses blessures quelques instants plus tard. Sa femme est, elle aussi, blessée, après avoir reçu des coups de crosse à la tête.
    Lire la suite ...
    • lundi, 31 août 2015 17:16
    • Photo: Net

    Grève à Ankatso: Jean Pierre à nouveau arrêté

    Jean Pierre, l'étudiant en lettre Malagasy, arrêté la semaine dernière par les forces de l'ordre, a été à nouveau arrêté ce matin, à Ankatso par les éléments de l'Emmo-reg. Le commandant du groupement de la gendarmerie d'Analamanga de préciser qu'il n'est pas arrêté du fait qu'il mène la grève des étudiants, mais, Jean Pierre a été pris en flagrant délit de lancé de pierres dans la foule et de brûler des choses en pleine chaussée dans le but de perturber la circulation pendant des heures.
    Lire la suite ...
    • lundi, 31 août 2015 16:40
    • Photo: Sobika

    Divergence entre les étudiants et les enseignants chercheurs

    La conférence des présidents des 6 universités a stipulé que les cours devront être repris dès demain. Une décision que les enseignants chercheurs ne partagent pas. Ces derniers de vouloir attendre l’engagement du Gouvernement à satisfaire leurs revendications avant le 14 septembre afin de reprendre les cours.   Suite à cette décision des enseignants chercheurs de ne pas encore reprendre les cours, les étudiants ont décidé de continuer leur grève. Ce matin, ils ont regagné le terminus de la ligne 119. Sans autorisation, les forces de l’ordre sont intervenus. Les étudiants ont commencé à lancer des pierres à l’endroit de ces derniers, qui à leur tour ont lancé des bombes lacrymogènes. Le meneur de grève, Jean Pierre, récemment arrêté et relâché, s’est fait de nouveau embarqué par les forces de l’ordre. Il a été agressé violemment devant tous les étudiants et a été amené à Betongolo.
    Lire la suite ...
    • lundi, 31 août 2015 14:34
    • Photo: Sobika

    Grève du Seces : Les étudiants sont en colère

    En réplique de la valse d’hésitation des enseignants chercheurs sur leurs revendications salariales, les universitaires de Vontovorona et ceux d’Ankatso ont décidé de prendre le taureau par les cornes. En effet, à l’issue de leur réunion samedi dernier à Ankatso, ces étudiants ont pris la décision de manifester leur doute sur une éventualité d’année blanche à cause de cette incessante grève du Seces réclamant leurs indemnités ainsi que l’application de leurs nouvelles grilles indiciaires. Ce matin, une quarantaine d'étudiants ont brûlé des pneus devant l’entrée du campus de Vontovorona pour manifester leur désapprobation à une éventuelle année blanche.
    Lire la suite ...
    • dimanche, 30 août 2015 21:21
    • Photo: Présidence - Photo fournie

    Ankazoabo Sud : Huit sous-officiers promus Chevalier de l’ordre National malagasy à titre posthume

    Les huit sous-officiers militaires décédés dans l’accrochage avec des dahalo à Ankazoabo Sud, mercredi dernier, sont promus Chevalier de l’ordre National malagasy à titre posthume ce dimanche 30 août 2015, lors d’une cérémonie en leur honneur au camp militaire d’Ampahibe. Ils sont issus du Régiment d’Artillerie Lourde (RAL) d’Imerintsiatosika et du Régiment d'Artillerie Anti-Aérienne (R3A) Betongolo. Tous les corps sont ramenés dans capitale ce matin, sauf un qui est remis à sa famille à Betioky Sud.
    Lire la suite ...
  • Seces
    Seces
    • vendredi, 28 août 2015 23:06
    • Photo : Njaka

    Seces. Un nouvel ultimatum non négociable

    Les enseignants chercheurs ont donné un ultimatum jusqu’au 14 septembre au ministre des finances et de budgets et à celui de l’enseignement supérieur pour les obliger à tenir leur engagement. 
    Lire la suite ...
    • vendredi, 28 août 2015 22:28
    • Photo: Net

    Jeunesse : UNE BOUSSOLE POUR UNE MEILLEURE ORIENTATION

    Problème de la jeunesse égale manque de loisir. La solution serait de construire des terrains de sport. « Le raccourci des décideurs » s’insurge Lanto Ratsida, Président de l’observatoire de la jeunesse. Et pourtant, les problèmes de la jeunesse ne se résument pas ainsi. Ce sont quelques part des problèmes de fond, comme ce seraient dans d’autres lieux, des problèmes de culture ou de loisir. C’est pourquoi associations de jeunes ont décidés de mettre en place l’observatoire de la jeunesse.
    Lire la suite ...
    • vendredi, 28 août 2015 22:11
    • Photo: Net

    Recensement général de la population estimé à 35 millions de dollars

    Si le recensement général de la population devrait se faire tous les 10 ans, le dernier pour Madagascar date de 1993. Madagascar a besoin d’y procéder pour disposer d’un donné fiable sur lequel les projets de développement devront se référer. Le projet de recensement général a été évoqué et les autorités compétentes y travaillent depuis l’année dernière.
    Lire la suite ...
    • vendredi, 28 août 2015 10:50
    • Photo: Fournie

    Quel amateurisme !

    Le Premier Ministre Jean Ravelonarivo s’est rendu, hier soir, à Ambohidratrimo pour constater de visu les dégâts après l’incendie. Un geste normal pour un haut responsable au niveau du Gouvernement mais ce qui dépasse l’entendement, c’est l’attitude de la direction de la communication de la Primature. Elle envoie des photos aux journalistes sans avoir dressé un communiqué au moins pour ceux qui n’ont pas été invités, ( à cause de leur impertinence ?) sur place pour pouvoir entendre ce que le Premier Ministre a dit.
    Lire la suite ...
Page 147 sur 162