Chefs Fokontany : A élire ou à nommer ?

  • mercredi, 21 décembre 2016 11:32
  • Andry Baliba
  • Photo fournie

Un grand Ouf pour les chefs fokontany. Les retards au niveau de la régularisation de leurs salaires ainsi que leurs indemnités seront finalement régularisés en une partie.

Durant un atelier entrant dans le cadre de l’amélioration des rôles et responsabilités des chefs fokontany qui s’est tenu, le 20 décembre 2016 à l’hôtel Panorama Andrainarivo, Olivier Mahafaly Solonandrasana, premier ministre et également ministre de l’Intérieur, a reconnu ces retards depuis 2012 et 2013, et a promis que les indemnités des chefs fokontany ainsi que les salaires des maires durant deux années seront bientôt régularisés.

Le premier ministre lors de son discours n’a pas également manqué d’évoquer l’importance de l’élection des chefs fokontany au lieu de les nommer.

« Les Fokontany sont les bases d’une vraie démocratie. Les chefs fokontany devraient, de ce fait refléter le choix du peuple et il appartient au pouvoir central de les nommer après. Une entente entre le choix du peuple et la nomination du pouvoir central devrait être mis en place afin d’avoir la stabilité au niveau des fokontany » a-t- il sollicité.

sobika Chefs Fonkotany A élire ou à nommer 1

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.
 
 
B1 - Polyclinique
B2 - Toa