Rajaonarimampianina en campagne dans le Sud

  • mercredi, 21 décembre 2016 11:03
  • Andry Baliba
  • Photo fournie

Le FIAVOTA ou le filet de protection sociale et nutritionnel destiné à stabiliser les revenus des ménages affectés par la sécheresse, pour appuyer la reconstitution de leurs actifs et renforcer leur accès aux services de nutrition, mais aussi pour appuyer le maintien des enfants de ces ménages à l’école primaire a été lancé le 17 décembre dernier avec la participation du Président de la République à Ambovombe, Androy.

Pour la première année de mise en œuvre du FIAVOTA, 45 000 ménages vulnérables en bénéficient dans les Régions Androy et Anosy. C’est un transfert monétaire non conditionnel mensuel de 30 000 ariary par ménage, auquel s’ajoute un fonds de redressement de 180 000 ariary pour appuyer les ménages en termes d’activités génératrices de revenus.

Pour le courant de la deuxième année, 20 000 ménages viendront s’ajouter aux actuels bénéficiaires, portant le nombre total des bénéficiaires à 65 000. Lors de la seconde année, il y aura un basculement en Transfert Monétaire Conditionnel Sud, avec le même fonds de redressement alloué à chacun des 20 000 nouveaux ménages bénéficiaires. A partir de la deuxième année, le transfert variera entre 20 000 et 40 000 ariary par ménage lequel sera perçu tous les deux mois. Il convient de rappeler que ce sont les mères de familles qui perçoivent le transfert.

sobika Rajaonarimampianina en campagne dans le sud 1

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.
 
 
B1 - Polyclinique
B2 - Toa