Mahazoarivo : Dialogue politique germano-malagasy

  • jeudi, 08 décembre 2016 12:22
  • Britto
  • Photo: Primature

Une rencontre entre le gouvernement malagasy et celui de l’Allemagne a lieu dans les locaux du palais du Premier Ministre pendant deux jours successifs pour un dialogue politique et stratégique entrant dans le cadre de la revigorisation de la coopération allemande au service du développement de Madagascar dont la première partie s’est déroulée mercredi matin.

Sur appuis techniques et financiers du Ministère Fédéral Allemand pour la Coopération (ou BMZ) et de la banque allemande pour le développement KFW, le dialogue en question vise à renforcer la coopération allemande à Madagascar, comme dans l’ensemble des pays en développement, pour garantir un développement rapide et durable, dans le cadre notamment des engagements internationaux à l’horizon 2030. Ainsi, il y aura lieu de renforcer le respect des principes internationaux pour rendre la coopération germano-malagasy plus efficace, et d’assurer la mise en œuvre de ces principes.

Lors du discours d’ouverture du dialogue, le Premier Ministre Mahafaly Solonandrasana Olivier, à la tête du Gouvernement malagasy, a mis en exergue quelques points importants qui seront discutés pendant les réunions. Il s’agit entre autres de l’harmonisation des aides budgétaires reçues, d’accentuer la redevabilité mutuelle, d’assurer l’inclusivité de tous les acteurs qui sont concernés par les projets menés par la coopération bilatérale, et d’autres sujets qui touchent directement le développement de la population.

Du côté malagasy, les présentations ont débuté par un état des lieux de la coopération germano-malagasy, qui sera suivi de la présentation du Plan National de Développement, et à la fin, un exposé sur la situation dans la partie sud de Madagascar. En terminant son intervention, le Premier Ministre a affirmé que « grâce à ce dialogue politique, et malgré l’ampleur des tâches, le gouvernement espère procéder avec la coopération allemande, à la relance de l’économie ».

Quant à l’Ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne, Harald Gehrig, il a commencé son discours en adressant ses félicitations à l’endroit de tous les malagasy pour le championnat du monde de pétanque, la réussite du sommet de la francophonie, ainsi que pour la participation active des dirigeants malagasy à la Conférence des Bailleurs et des Investisseurs qui s’est tenue récemment à Paris.

D’une façon diplomatique, il a expliqué que les deux gouvernements partagent les mêmes objectifs qui misent essentiellement à relever Madagascar à un niveau auquel il était auparavant, car selon cet Ambassadeur, le gouvernement allemand a constaté qu’après le retour à l’ordre constitutionnel, le pays a pu garder les atouts et potentiels pour le renforcement de la coopération.

Ainsi, l’Allemagne s’est engagée à étendre ses interventions dans la politique de développement de l’agriculture, de l’énergie, dans la protection des ressources naturelles, et particulièrement dans la promotion de la décentralisation ; et ce afin de faire sortir le pays des conséquences des retards cumulés occasionnés par la crise.

Harald Gehrig a confirmé que l’Allemagne est consciente des problèmes de la population du Sud de l’île. Il a annoncé la reprise du programme de volontariat qui a été suspendu pendant la crise, pour raison de sécurité, et que par la suite, des études vont être menées pour trouver comment intégrer les petits projets de soutien de la population du Sud dans les grands projets allemands qui existent déjà.

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.
 
 
B1 - Polyclinique
B2 - Toa