La NMP bientôt scindé en deux ?

  • lundi, 20 juillet 2015 22:27

Tsimbazaza est dans le calme depuis la fin de la première session ordinaire. Un calme avant la tempête ?
En début du mois, la session ordinaire de l’assemblée nationale s’est clôturée avec le rejet de la motion de censure par les députés. N’ayant pu obtenir le vote des 2/3 des députés exigé par la constitution, l’assemblée nationale a dû abandonner la motion de censure contre le gouvernement Ravelonarivo. Un échec qui a pourtant consolidé l’unité des députés frondeurs. Des députés qui ont décidé de mettre en place la nouvelle majorité parlementaire ou NMP. Un regroupement formé par 95 députés.


Depuis quelques semaines, des bruits sur la formation d'une nouvelle alliance courent . Une alliance regroupant plusieurs députés selon plusieurs sources. Une alliance qui scindera en deux la nouvelle majorité parlementaire selon toujours les indiscrétions. Elle serait formée par des députés indépendants qui ont rejoint le groupe parlementaire HVM avant de s’aligner derrière les frondeurs, pour aujourd’hui se réunir afin de mettre en place cette nouvelle alliance. Une alliance qui verra aussi la participation de plusieurs figures de l’assemblée nationale, et de quelques membres du bureau permanent.

Une dispersion qui pourrait très bien plaire à l’équipe d’Iavoloha, qui cherche depuis la motion de déchéance des moyens pour mater les frondeurs. Une dispersion qui comptera surement pour les négociations en vue de l’élaboration du pacte de responsabilité décidé par la haute cour constitutionnelle.

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.
 
 
B1 - Polyclinique
B2 - Toa