Filtrer les éléments par date : samedi, 24 mars 2018

Nicolas Sarkozy a été mis en examen, après 48 heures de garde à vue mercredi soir pour les chefs d'inculpation suivants : "corruption passive", "financement illégal de campagne électorale" et "recel de fonds publics libyens".

De fortes soupçons pèsent sur l’ancien président d'avoir bénéficié illégalement de fonds provenant du régime libyen de Mouammar Kadhafi, qui aurait financé sa campagne de 2007 à hauteur de 50 millions d'Euros.

D’après un responsable syndicaliste des magistrats, interrogé par un journal, il encourt une peine de 10 ans de prison et des amendes de plusieurs centaines de milliers d'Euros. Une peine d'inéligibilité à vie pourrait également être prononcée. Son placement sous contrôle judiciaire peut lui imposer certaines restrictions, ainsi Nicolas Sarkozy est "interdit d’entrer en contact avec d’autres mis en examen dans cette affaire libyenne", le "paiement d’une caution”, la "remise du passeport empêchant toute sortie du territoire".

Sauf égard à sa situation d’ancien chef de l’Etat, "l’Ex" serait déjà écroué dans une prison dans l’attente de son procès.

Publié dans Editorial

Nanaitra ny mponina tao Ambalamanasy Fokontany Antanifotsy II ity tranga ity, Zaza menavava vavy kely tombanana eo amin’ny roa herinan’andro nahaterahana eo ity nisy nanary tao ambany tran’olona ity. Efa lanin'ny alika ny ilany tongony ankavia, sy ny lohany ary ny teo amin'ny foatrany.

Nampandrenesina ny Fokontany, izay nandefa iraka avy hatrany nijery ny zava-nisy, ary nandray fanapahan-kevitra ny Tangalamena tao an-tanàna nitondra ny razana ary nandevina izany ao amin'ny fasan-drazana Anjia Analamandrorofo omaly zoma 23 martsa 2018 tamin’ny 7ora30mn maraina.

Mitaky ny mponina manodidina mba hijerena ireo izay nahavanon-doza satria efa fanintelony izao no nisy tranga tahaka ity teo amin'io Fokontany io.

 

 

Publié dans Vaovao

Taorian’ny fivorian’ny Filankevitra momba ny fitsipi-pifehezana eo anivon’ny Oniversiten’i Toamasina androany maraina, izay niakaran’ireo mpianatra voarohirohy tamin’ny fandorana fiaran’ny oniversite sy figiazana mpiambina ary fitarihana korontana nandritra ny fahatapahan-jiro nateraky ny rivodoza AVA. Natrehin’ny mpisolovava miisa telo ny fihainoana azy ireo, izay naharitra adim-pamantaranandro efatra mahery.

Voaroaka avy hatrany ary tsy mahazo miditra intsony tokontanin’ny Oniversite Toamasina sy ireo oniversitem-panjakana malagasy ny efatra. Mpianatra iray kosa tsy mahazo mipetraka eo anivon’ny “Campus” intsony fa kosa mbola afaka mianatra ao Barikadimy.

Publié dans Vaovao

Olona roa no maty, roa hafa naratra. Io no vokatry ny fihotsahan’ny tany nandritra ny asam-pokonolona ho fanamboaran-dalana tao amin’ny fokontany Masiloharano, Kaominina Antanimandry, Distrikan’Antsirabe II ny herinadro teo.

Nihotsaka tampoka ny toerana fihadiana ranontany ka olona efatra no tototra tao. Nifamonjenan’ny Fokonolona ny nanavotra azy ireo, avotra ny roa na dia naratra aza, ary ireo roa hafa kosa maty noho ny fahasemporana sy ny fiantotan’ny ranontany.

 

Publié dans Tselatra