Filtrer les éléments par date : jeudi, 08 février 2018

Le Bureau Indépendant Anti-Corruption (Bianco) scrute les mouvements de Houcine Arfa notamment ses entrées et sorties du territoire national en se procurant des documents auprès de la Police de l'Air et des Frontières (PAF).

Rappelons que le Syndicat des Magistrats de Madagascar a saisi le Bianco, le 16 janvier 2018, pour une ouverture d’enquête sur les soupçons de corruption autour de l’évasion du Français Houcine Arfa, ce dernier qui accuse la ministre de la Justice et la Procureure de la République d'avoir touché respectivement 70 000 Euros et 30 000 Euros.

 

Publié dans Fil info

Nanao fanambarana ho an'ny mpikambana ao amin'ny antoko TIM eto an-toerana ny birao mitantana ny sampana eto amin'ny distrika fa tsy ho avy ny sabotsy 10 febroary ny filoha mpitarika ny antoko.

Antony lehibe tsy ahafahany mihaona sy mikorana ho fifampiarahabana fahatrarana ny taona vaovao ny fiatrehany ny olana ao an-drenivohitra.

Nambaran'izy ireo fa mijoro eto Fianarantsoa amin'izao fotoana izao ny Komity Manohana an'i Marc Ravalomanana.

 

Publié dans Tselatra
jeudi, 08 février 2018 16:35

Sambava: Ahiana ny fitsaram-bahoaka

Nanaitra ny mponina ary lasa resabe eto Sambava ny nahitana sahady ilay "Patron" izay tratra ambodiomby nikarakara lavanila tsy mbola matoy nilanja 250kg tao amin'ny trano fonenany tao Antanifotsy II Sambava.

Niainga avy tamin’ny loharanom-baovao avy tamin’olona tsara sitrapo no nahafahan'ny Zandary avy amin’ny GAPJ (Groupe d’Appui de la Police Judiciaire) nanao be midina ary akory ny hagagana fa indreo tokoa ny lavanila tsy matoy nilanja 250kg izay mitentim-bidy 250.000.000 Ariary raha kely indrindra.

Publié dans Sociale

Nahitana fatim-behivavy voatetitetika teo Vatofotsy, aty ampidirana avaratra ny tanànan’Antsirabe renivohitry ny faritra Vakinankaratra. Notsinjarain’ireo mpamono tao anaty gony niisa efatra ny razana. Lehilahy iray avy niasa alina no nahita ny alika nanasavoritaka ny gony no nampandre ny Polisy ka rehefa nozahana dia hita fa vehivavy.

Efa eny amin'ny tranompatin’ny hopitaly atsimo ny razana amin'izao fotoana, miandry izay mety ho havany.

Nahitana fatim-behivavy voatetitetika toy io ihany koa teo amin'ilay toerana nahitana ny razana tamin'ny taon-dasa.
Mihorohoro tanteraka indray Antsirabe manoloana izao tranga izao.

 

Publié dans Tselatra

Le royaume de Sakalava est en deuil. Il a perdu la princesse Georgette Kamamy qui a rejoint ses aïeux, mercredi 7 février 2018.

 

Publié dans Fil info

Niamboho omaly alarobia 7 febroary mitsidik’andro ny Ampanjaka Sakalava Georgette Kamamy avy aty Belo Tsiribihina.

 

Publié dans Tselatra

Mifamahofaho be ihany ny toe-draharaha aty Malaimbandy, Distrikan’i Mahabo. Misy andian’olona voalaza fa mitaky ny hametrahana PDS, hasolo ny Ben’ny Tanàna. Etsy ankilany ity farany mihevitra fa misy manao izay hanakorontanana ny tanàna, noho ny antony politika.

Efa tamin’ny 12 desambra, hoy ny andaniny, ingahy Ben’ny Tanàna no niala taty Malaimbandy ary tsy niverina hatramin’izao. Tsy voaloa ny karaman’ny mpiasan’ny “voirie”, ny fananan’ny Kaominina misy mivarotra...

Ny fiandohan’ny herinandro teo dia tonga taty Malaimbandy ny solombavam-bahoaka sy ny sefo Distrika, nanazava ny lalàna ary nitondra taratasy misy ireo porofo voasonian’ny vahoaka ary arahina fangatahana PDS.

Publié dans Vaovao

Les hommes d'affaires ainsi que leurs familles sont des cibles de choix pour les ravisseurs. Ces derniers exigent des rançons faramineuses en échange de la libération de l'otage.

Pour le cas de Akil Cassam Chenaï, enlevé le soir du 2 février 2018 à Toamasina, les ravisseurs réclament trois millions d'euros à sa famille pour sa libération.

 

Publié dans A la Une

La Journée du 8 février est aussi dédiée à la prière et de réflexion sur la traite des êtres humains.

 

Publié dans Fil info
jeudi, 08 février 2018 07:40

Drogue, alcool et sexe

Comme beaucoup d’adolescents dans le monde, la jeunesse malagasy est menacée par le quatuor: drogue, alcool, sexe et violence.

Même en l’absence de chiffres officiels, on peut avancer qu’au moins 1 jeune sur 7 est concerné par la drogue et l’alcool, les conduisant à des comportements à risque comme les attitudes violentes et les rapports sexuels prématurés et non protégés.

Une grande majorité d’entre eux, surtout ceux qui poursuivent un cursus scolaire normal (primaire, secondaire) ont reçu d’une façon ou d’une autre des informations concernant les risques auxquels ils peuvent être confrontés, car ils les ont sûrement reçues dans le cadre de leur programme scolaire (science de la vie et de la terre [SVT]), par contre les domaines comme la psychologie à titre préventive ne leur est pas dispensé, peut-être par manque de formateurs.

Concernant plus particulièrement les « risques sociaux » tels l’anorexie, la boulimie et plus grave le suicide et /ou les conduites meurtrières,
le monde évolue et avec elle l’environnement social à Madagascar, dans les grandes villes l’Internet apporte auprès de nos jeunes des images qu’ils n’arrivent pas encore à comprendre le sens exact de ce qu’ils voient ou lisent. D’autant plus que l’usage et la compréhension des langues de communication internationale (Français, Anglais, Espagnol) est faible (l’Allemand et le Russe n’en parlons pas !).

Publié dans Editorial