Filtrer les éléments par date : lundi, 31 décembre 2018

Maro ny zava-nitranga teto amin'ny Firenentsika iny taona 2018 iny.

Irariana ny hisian'ny filaminana, firaisan-kina eo amintsika Malagasy tsy ankanavaka. Tsy maintsy hiara-honina eto isika, tsy misy manana tombotsoa hisarahana.

Tsy misy mahavita tena irery, fa ny Malagasy rehetra na eto an-toerana, na any ivelany, ireo vahiny monina eto amintsika, mitambatra no ahafahantsika mampandroso ny Firenentsika.

Mahatsiaro manokana ireo tsy salama, indrindra ireo mitsabo tena any amin'ny hopitaly, na ireo miady amin'ny fahafatesana.
Matsiaro manokana ihany koa ireo Ray aman-dreny, indrindra ireo tsy misy miahy, ireo ankizy miady irery, ireo vehivavy sady lahy no vavy.

Mirary soa ny rehetra ho an'izao taona vaovao izao.

Bonne année à tous.
Patrick

Publié dans Editorial
lundi, 31 décembre 2018 10:27

Une crise prévisible

De l’intellectuel diplômé Bac+5 au simple planton Bac-10, jusqu’au paysan ne signant que par son empreinte, tout le monde prévoyait que ces élections présidentielles 2018 seront entachées de fraude !

Mais nos politiciens n’en ont cure, tout ce qui les préoccupe est celui d’être élu afin de…gérer la « manne de l’aide étrangère » d’où qu’elle vient. L’argent des bailleurs de fonds soi-disant classique ou l’argent d’origine opaque d’investisseurs glauques.

Depuis le début des années 2000, un plateau de « spécialistes » sur l’utilisation de cet « argent facile » s’est montré au grand jour, ils ont conseillé la plupart des hommes politiques a déclaré haut et fort que le pays « ne peut vivre sans aide étrangère » !!

Publié dans Editorial