Filtrer les éléments par date : jeudi, 31 août 2017

Teo amin’ny Tsena Tanambao no nitrangan’ity lozam-pifamoivoizana mahatsiravina ity androany alakamisy 31 aogositra maraina. Raha avy nampidina entana ity kamiao ity, ka hidim-pidinana, no tapaka hisatra ka nifaoka izay rehetra nanandrify azy na fiara na olona.

Tovolahy iray no maty tsy tra-drano voahitsaka tamin'ny lohany, maro no naratra izay efa manaraka fitsaboana ao amin' ny CHRR Philibert Tsiranana Amboanato. Nisy fiara miisa roa potika.

Vao niseho ny loza dia nandositra, niafina tany amin'ny toby Zandary Tanambao ilay mpamily, natahotra sao iharan’ny hatezeram-bahoaka.

 

Publié dans Tselatra

Nisy firehetana teny ampandehanana ny lakana mitondra entana sy mpandeha, niainga omaly tao Toamasina hiazo an’i Maroantsetra. Nirehitra vokatry ny herin’ny taratry ny jiro “projecteur” hitsilovan’ilay lakana ny diany amin’ny alina, ny kidoro spaonjy ka nirehitra.

Ireo kidoro spaonjy mora mirehitra ireo no nifamonjena nariana any an-dranomasina tsy hitaran’ny afo.

Nandritra izany dia maro tamin’ireo mpandeha tao anaty lakana, izay manodidina ny 30 eo, no efa niantso vonjy tamin’ireo havany taty Maroantsetra.

Voafehy ny afo, koa dia afaka nanohy ny diany ilay lakana. Afa-tebiteby ireo mpandeha tao anatiny.

Teo afovoan-dranomasina ambonin’i Mananara mampisaraka an’i Toamasina sy Maroantsetra no niseho ny loza androany alakamisy 31 aogositra tokony ho tamin’ny enina ora sy sasany hariva.

 

Publié dans Tselatra

Nisokatra tamin’ny fomba ofisialy androany 31 aogositra ka haharitra hatramin’ny 2 septembra ny « Vitrine du Vakinankaratra » andiany faha-20, manoloana ny garan’Antsirabe.

Trano heva miisa 152 no ampiratiana ireo vokatry ny mpamboly sy mpanodina akora, madinika sy salantsalany, mpikambana ao amin’ny FIOVA, izay omena sehatra manokana mandritra ity hetsika ity.

Nambaran’Atoa Ramarojaona Andrianjafy, filohan’ny FIOVA, fa natao hampisehoana ny fahaizamanao sy ny zava-bita ny hetsika ary ny asa ataon’ny tsirairay. Natao handrefesana ny hoavy ihany koa ny hetsika ka ahafahana mahita fa mandroso ny faritra Vakinankaratra.

Publié dans Economie

Un des blessés a succombé de ses blessures. Ce qui porte à trois le nombre de décès dans ce sinistre qui s'est produit à Ambohimanambola hier lors de l'explosion de la cuve contenant du fioul lourd.

 

Publié dans Fil info
jeudi, 31 août 2017 19:38

Honneurs et argent

Ces derniers temps l’Armée a été fortement courtisée par le Président de la République. Il ne manque pas un moment que le chef de l’Etat ne se tarit pas d’éloges mais surtout de cadeaux à leur encontre, sans oublier des rencontres discrètes avec les hauts responsables.

Friands de complots et autres rumeurs, beaucoup de nos concitoyens véhicules des ragots sur l’existence d’éventuels putschs fomentés par des militaires, mais en réalité l’Armée Malagasy n’en est pas un spécialiste de ce type d’intervention, elle est plutôt la « grande discrète ». Ce n’est pas dans sa tradition de s’ingérer directement dans la vie politique nationale.

Depuis 1975, cette armée, un temps appelé « Armée populaire » (Tafi-bahoaka) ou « militants en uniforme » (mpitolona manao fanamiana), a été instrumentalisée par les politiques à travers les nominations d’officiers au sein du Conseil Suprême de la Révolution (CSR) durant la 2ème République (1975-1991). Sans oublier que le président de l’époque est issu de ses rangs.

Publié dans Politique

Resaka fitombokase sy fanalahidin'ny birao no niafara tamin'ny fifampikasihan-tanan'ireo oloben'ny Fokontany Ambalavola ny tolakandro teo.

Noteren'ilay lefiny hanome ny fanalahidin'ny birao ny filoha mba ahafahany maka ny fitombokase. Tsy nanome anefa ity farany ka izay no nahatonga ny sahotaka. Nanazava ilay lehiben'ny fokontany voadaroka fa vao efatra andro lasa izay no nahavery ny fitombokaseny ka taorian'io no nahahentitra azy sy nandraisany fepetra hentitra kokoa amin'ny fivezivezena ao amin'ny birao.

Tsy nankasitraka io fandaminana io anefa ilay lefiny. Naratra teo amin'ny lohany ilay filoham-pokontany ary efa nahazo ny fitsaboana sahaza azy teny amin'ny CSB Mahabibo.

Nilaza ny hitory ny tenany raha tsy misy ny fanatonan'ilay nandratra. Ireo olobe natao ho fitaratra sy mpandamina fiaraha-monina eny ifotony indray ity no maneho toetra sy fihetsika tahaka izao. Asa raha mbola ho masin-teny amin'ny mponina ihany ve?

 

Publié dans Tselatra
jeudi, 31 août 2017 18:41

CFM : Piège pour Ravalomanana ?

Le tour pré-électoral pour Marc Ravalomanana a déjà commencé depuis plusieurs mois. Afin de préparer le scrutin présidentiel de 2018, l’ancien chef de l’Etat ne se lasse pas de visiter les régions de Madagascar. Son but est de se rappeler au bon souvenir du citoyen lambda de ses « réalisations » en 7 ans de mandat.

Mais beaucoup d’observateurs se posent des questions sur ses chances de pouvoir se présenter aux présidentielles d’ici 16 mois. En effet la nomination des nouveaux membres du Comité du Fampihavanana Malagasy (CFM) n’est qu’un leurre, malgré que certains des membres désignés par le Président de la République sont d’anciens collaborateurs de Marc Ravalomanana.

Dans le cadre d’éventuelle amnistie délivrée par le CFM, seuls en bénéficieront ceux qui sont jugés et condamnés définitivement, comme ce fut le cas des deux vagues de graciés (Pety, Coutiti,…) sous la diligence du Filankevitry ny Fampihavanana Malagasy (FFM) durant la Transition. Or, pour l’ancien chef de l’Etat, aucune peine définitive n’est encore prononcée à son égard, lui-même mène un combat sur le terrain juridique en déclarant que le Tribunal qui l’a condamné n’est pas qualifié à le faire et la seule Haute Cour de Justice est à même de le juger. D’où il n’y a encore de peine définitive à l’encontre de l’ex-président car tous les recours ne sont point terminés. Tout le monde sait que la Haute Cour de Justice est loin de se faire constituer par les actuels responsables. Le CFM n’est d’aucun secours pour Ravalomanana car sur quelle base va-t-il octroyer son amnistie.

Publié dans Editorial