Filtrer les éléments par date : jeudi, 04 mai 2017

L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, connue sous le sigle FAO a organisé avec le Sénat un atelier pour la sécurité Alimentaire et nutritionnelle.

Un énième réunion et atelier, mais les Malagasy restent toujours sous-alimentés et importent encore du riz, base de l'alimentation.

A quand, le régime en place va exploiter les millions d'hectares du pays pour cultiver, au lieu de se réunir et dépenser de l'argent dans un hôtel huppé de la place, et regarder des slides rétro-projecteurs, et faire des discours, suivis d'un cocktail.

 

Publié dans Sociale
jeudi, 04 mai 2017 20:38

OTIV Boeny : Manadio tena ny Tale

Naneho ny heviny ny Tale mpitantana teo aloha, Rasolofomanana Andriatiana raha nitafa tamin’ny mpanao gazety mikasika ny tena fototry ny olan’ny OTIV Boeny eto Mahajanga. Nilaza izy fa “olana ara-teknika no sendrain’ny OTIV Boeny ». Raha ny zava-misy, hoy izy, dia « betsaka ireo mpindram-bola tao no tsy mbola namerina ny vola tao amin’ny OTIV ka izay no antony nampikoroso fahana ity orinasa mpampindram-bola ity ka tonga amin’izao olana misy izao ».

Publié dans Sociale

Vehivavy tokony ho 30 taona eo ho eo ity hita faty ity teo anoloan’ny Paositra Avaratsena androany Alakamisy 04 mey tokony ho tamin’ny 6 ora maraina. Tsy nahitana ratra na mangana ny vatany rehefa nozahan’ny dokotera avy eo anivon’ny BMH ka hilazana fa nisy namono ilay ramatoa, na izany aza dia misokatra ny fanadihadiana ataon’ny mpitandro filaminana.

Ny fanadihadiana no nahafantarana fa tsy dia manana fonenana raikitra ity ramatoa ity ary misy mahatsikaritra azy mivarotena ary mpisotro toaka be ihany koa.

Taorian’ny fizahana dia naterina eny amin’ny Tranompatin’ny hopitaly ny razana miandry ny havany.

Publié dans Vaovao

Io no nisantarana ny fanamarihana ny 03 mey, Andro manerantany ho an’ny Fahalalahan’ny asa fanaovan-gazety.

Ambohimpihaonan’ny mpanao gazety teo Amborintsy nanao tantsoroka nanadio ny fako navelan’ny rivodoza ENAWO.

Taorian’io dia nisy dinika nijerena inona ny sakana amin’ny fanantaterahana izany asa fanaovan-gazety izany aty amin’ny Faritra SAVA izany.

Nivoitra teto fa mbola miaina ao anaty teritery ary matetika tratran’ny fandrahonana indrindra avy amin’ireo mpanao politika ny mpanao gazety aty SAVA.

Niarahana nijery ny vahaolana ary natolotra ireo mpitondra Fanjakana.

 

Publié dans Sociale

La ville du Grand Port accueille la 3ème Assemblée Générale de l’association des Maires des grandes villes de Madagascar.

La validation du règlement intérieur et l’adhésion des nouveaux membres figurent dans l’Ordre du jour. L’association compte actuellement dix membres.

 

Publié dans Fil info

Nitokona teo anoloan’ny Lapan’ny Fitsarana Ambaratonga Voalohany Tolagnaro ireo Mpitsara eo anivon’ny SMM (Sendikan’ny Mpitsara eto Madagasikara) ny 03 mey 2017 ka nampitsahatra ny asany nandritra ny ora iray (10ora-11ora ), ho fanehoana firaisankina amin'ny tsy tokony hitsabahan'ny mpanatanteraka amin’ny raharaha-pitsarana.

Tato anatin’ny taona vitsy mantsy dia nahatsapa ny Sendika fa nahazo sehatra ny teny midina tsy maintsy tanterahina.

Notsindrian'ireo mpitsara ireo fa tsy fitokonana akory no atao fa hetsika fanairana ho fanehoana firaisankina eo amin’ny samy Mpitsara.

 

Publié dans Tselatra
jeudi, 04 mai 2017 09:11

Des braiments

Voilà que le parti Tiako I Madagasikara (TIM) se décide pour prendre position dans l’échiquier politique malagasy. Par la voix de son président, l’ancien Chef de l’Etat Marc Ravalomanana, le bureau politique déclare faire partie de la « vraie » opposition.

Si on remonte à 2 ou 3 ans, cette même personne a fait savoir que le sieur Roland Ravatomanga est entré dans le gouvernement en son nom personnel. Que l’ancien président n’a rien à voir dans cette nomination. Au nom de l’amitié qui lie les deux hommes, il est fort possible que l’ancien Chef de l’état démissionnaire en mars 2009 se sent touché par le renvoi de son copain qui était en visite aux…Etats Unis !

Depuis 2013, les Malagasy coulent dans la plus grande pauvreté, la misère, les maladies, l’obscurité des délestages, l’insécurité,…l’immoralité. Qu’est-ce qui intéresse le past president : récupérer ses terrains ?!!!

Mais où en sont ceux qui ont perdu leurs biens en depuis 2002 à cause de lui ? Où sont ceux qui ont connu les prisons, les coups de crosse, les opérations Zanadambo… par adhésion à sa cause ? les morts ? Rien, silence radio.

Publié dans Editorial
B1 - Polyclinique
B2 - Toa