Filtrer les éléments par date : lundi, 29 mai 2017

Ny alahady, nankalazana ny fetin’ny Reny, tokony ho tamin’ny 6ora30 hariva no nitrangan’ity loza ity, potika ny Bajaj iray. Nifamonjena ny nitondra ireo naratra namonjy hopitaly.

(Sary Sobika Sambava)

Publié dans Tselatra
lundi, 29 mai 2017 16:11

Santé: Josiane nous a quitté

Madame Josiane ou Andrianjatomanana Faraharilanto Josiane de son vrai nom est atteinte d’un cancer du sang. Cette maladie a été diagnostiquée il y a quatre ans, alors qu’elle avait tout juste 29 ans. Mariée et mère de deux enfants.

Après quatre ans de combat contre la maladie, elle a rendu l'âme ce lundi 29 mai 2017 en fin de matinée.

Toute sa famille remercie tout ce qui l'a aidé dans ce combat, ainsi qu'à nous tous qui ont prié pour elle. Prions pour elle.

 

Publié dans Sociale
lundi, 29 mai 2017 14:31

Mahajanga: Bar tabataba lalandava

Efa tsy zakan'ny mponina manodidina intsony ny tabataba sy ny volume ambony amin'ny zava-maneno ataon'ireto bar ireto raha ny eto Mahajanga.

Singanina manokana eto ny Bar "Mizaha raha latsaka" etsy amin'ny Lala-tapaka Tanambao Sotema, izay tsy misy atoriana intsony. Raha mba mitaraina amin'ny tompony ireto manodidina dia vava ratsy no azo sady milaza fa ana minisitra ny bar, niditra antsehatra ny fokontany fa dia niala maina satria vao maika nampiakarin'ny tompony ny volume.

Mangataka ny fampiharana ny Lalàna mifehy ireny bar sy tabataba amin'ny alina ireny ny mponina manodidina mba hirindran'ny fiaraha-monina satria dia hifampitetika antsy ny farany raha ny nambaran'ireto mponina manodidina ireto, rehefa tsy andray andraikitra ny mpitondra.

 

Publié dans Tselatra

Le président français Emmanuel Macron va recevoir son homologue Russe, Vladmir Poutine au Chateau de Versailles dans moins de 30min ce lundi 29 mai 2017.

Les deux Presidents vont inaugurer une exposition consacrée à la visite de Pierre le Grand en France en 1717.

Une tête-à-tête est prévue, suivie d'une conférence de presse.

 

Publié dans Internationale
lundi, 29 mai 2017 13:22

Manakara: Efa mandeha tsara ny jiro

Efa ho herin'andro 2 izao no nanomboka nandeha tsara ny jiro aty Manakara, na dia misy fahatapahany kely madinidinika aza indraindray, raha naharitra ora 6 isan'andro izany teo aloha.

Ny rano no ahitana fahatahana indraindray.

Ankotr'izay, dia manao ezaka ny eo anivon'ny Kaominina sy ny Polisy misava ireo mampiasa cyclo-pousse sy pousse-pousse, taxi-moto sy ny moto scooter amin'ny fisavana "casque sy vignette"; efa cyclo-pousse maromaro ary scooter vitsivitsy no efa voatazona ao amin'ny tokontanin'ny Kaominina amin'izao.

 

Publié dans Tselatra

Après la réunion des membres du G7, condamnant la Corée du Nord pour ce qu'ils appellent provocation, le jeune président coréen du Nord a lancé ce matin son 9ème tir de missile balistique.

Le missile a parcouru 450km avant de tomber dans la mer du japon.

Le Premier ministre Japonais Shinzo Abe a immédiatement condamné ce nouveau tir.

Le Président Donald Trump, lors de la réunion des G7 avait rencontré Shinzo Abe, le premier ministre japonais et a déclaré que le «problème Nord-Coréen» serait «résolu à un moment donné».

 

Publié dans Internationale

Après la réunion des membres du G7, condamnant la Corée du Nord pour ce qu'ils appellent provocation, le jeune président coréen du Nord a lancé ce matin son 9ème tir de missile balistique.

Le missile a parcouru 450km avant de tomber dans la mer du Japon.

Le Premier ministre Japonais Shinzo Abe a immédiatement condamné ce nouveau tir.

Le Président Donald Trump, lors de la réunion des G7 avait rencontré Shinzo Abe, le premier ministre japonais et a déclaré que le «problème Nord-Coréen» serait «résolu à un moment donné».

 

Publié dans Fil info
lundi, 29 mai 2017 11:11

Femmes et mères

Cet article aurait pu sortir le huit mars dernier mais nous préférons l’émettre aujourd’hui. Tout en saluant toutes les mamans en cette célébration de leur fête version 2017, nous leur sommes reconnaissants dans leur rôle de génitrice et de mère c’est-à-dire genèse et formatrice de la Nation.

Ce rôle fondamental est-il compatible avec une place prépondérante en politique ?

La réponse sera tout simplement mitigée. Dans le pays sakalava, le long règne de Ravahiny, reconnu comme dernière grande souveraine du Boïna préfigure en quelque sorte la fin de cette dynastie et sa disparition due, plus à des querelles intestines qu’à l’origine de la prise de contrôle de la région par Antananarivo.

Pour Madagascar, la succession des trois dernières monarques: Rasoherina, Ranavalona II et III de 1863 à 1895 se termina par la Colonisation française, dont nous sentons jusqu’à présent les conséquences néfastes.

Publié dans Editorial

Les cameras de surveillances trônent partout dans la ville, mais elles deviennent toutes aveugles.

La corruption règne partout, les quelques 300 Bajaj (taxi-ville) font la loi, et agacent tout le monde, la moitié n'ont pas de papier en règle, les policiers prennent 2000 ariary par jour, par Bajaj. Les conducteurs disent même, pourquoi avoir des papiers en règles alors que de toute façon, il faut payer des bakchich à ces policiers.

Les rues sont bondées de marchands ambulants, aucune règle respectée, le maire HVM se laisse aller et se contente de faire ses propres business. Pas de contrôle de prix au marché, les PPN ne cessent d'augmenter, pas de contrôle sanitaire.

La population commence en avoir raz le bol, les vrais professionnels du tourisme se sentent démunis face à cette gabegie qui nuit l'attractivité de l’île aux parfums. Et ils aimeraient que l'ordre soit rétabli car les préparatifs de la grande fête de Donia battent son plein, prévue le 31 mai au 04 juin 2017.

 

Publié dans Sociale

La dénonciation des supposés agissements des Francs-maçons a été une constante chez certains groupes d’élites malagasy. Elle est apparue certainement au temps du mandat du gouverneur Victor Augagneur (1905-1910), homme politique lyonnais médecin et franc-maçon. Il s’en est pris vigoureusement aux Protestants durant ses cinq ans de présence à Madagascar.

Il déclara que les missionnaires britanniques ressemblent à des vendeurs de toile ou de whisky en propageant des discours qu’ils ont ramené d’Angleterre aux Malagasy. Il s’attaqua ainsi aux temples protestants pensant ainsi éradiquer ce qu’il appelle l’influence anglaise à Madagascar, plus particulièrement chez les Merina.

Des lieux de prières sont ainsi fermés, plus particulièrement dans la région d’Ambatondrazaka, ainsi qu’une partie du pays Betsileo. Des écoles ont été fermées, environ 140.000 enfants sont déscolarisés et que les établissements publics refusent d’inscrire.

Publié dans Politique
Page 1 sur 2