Filtrer les éléments par date : lundi, 10 avril 2017

C'est le dernier hommage octroyé posthume par l'Etat Malagasy à cet artiste illustre, la veille de son enterrement.

Il aura marqué les habitants d'Ambalavao, district d'où il est originaire, par son talent découvert au gré de sa vie d'artiste errant.

Sa passion pour l'harmonica et le kabôsy l'aura conduit jusqu'au sommet de l'art, reconnu par ses pairs face aux 15 candidats de par le monde.

Eteint à l'age de 53 ans, ce fervent ambassadeur du "horija" et autant de la musique malagasy à travers des représentations par milliers, a gardé un chauvisme profond pour le "Fihavanana".

Publié dans Art et Culture

L’IST (Interdiction de Sortie du Territoire) à l’encontre de la conseillère du Président de la République n’est pas enregistrée au niveau de la PAF (Police de l’Air et des Frontières) d’Ivato. Pire, il n’y a aucune trace de mouvements d’entrée et sortie de la milliardaire Claudine Razaimamonjy.

Cette situation accentue le soupçon d’évasion organisée de cette détenue.

 

Publié dans Fil info

Les agissements du sénateur benjamin et vice-président du Sénat Riana Andriamandavy VII pendant la garde à vue de Claudine Razaimamonjy au Bianco à Ambohibao, suscitent beaucoup de réactions de la part des Magistrats, des politiciens voire de simples citoyens.

Tout le monde qualifie les actes du jeune sénateur HVM de rébellion contre les officiers de justice, matérialisée par la destruction de bien de l’Etat,... constituant un délit flagrant.

C’est un acte répréhensible et punissable. Même le Procureur général qualifie les agissements de ce clameur publique d’une “honte envers l’Institution”.

 

Publié dans Fil info

Toutes les données historiques, d'entrée et sortie de Claudine Razaimamonjy du territoire de Madagascar, dans l'ordinateur de contrôle de la Police à la frontière sont effacées.

Les Interdictions de sortie de terrtoire (IST) disparues dans les fichiers.

Normalement, à charge du ministre de l’intérieur, qui cumule le poste du Premier ministre, de veiller à ces enregistrements hautement sensibles.

On espère que les enquêtes démasqueront le ou les auteurs de ces effacements et soustractions des informations administratives et judiciaires, car dans des cas pareils, des archives papiers doivent toujours être classées dans d'autre endroit.

 

Publié dans Fil info

Ci-bas le communiqué du SMM en date du 10 avril 2017

Communiqué:

Suite aux événements qui se sont succédés ces derniers temps et d’après sa dernière déclaration du 06/04/2017, le Syndicat des Magistrats de Madagascar persiste sur l’application de la Loi et l’instauration de l’Etat de droit.

Le SMM s’est engagé à veiller au respect de la Loi dans le but de préserver la crédibilité et l’Indépendance de la Justice. Dans ce sens devant les agissements et violations flagrantes des textes en vigueur sur l’Evacuation sanitaire d’une personne détenue préventivement, nous ne pouvons rester les bras croisés.

Nous tenons à préciser dès le début qu’il ne s’agit nullement d’un acharnement sur une personne ou sur un dossier en particulier, mais une volonté de dénoncer les irrégularités flagrantes qui s’apparentent à une tentative de soustraction à l’application de la Loi.

Publié dans Fil info

Mouffadal (Frere Kenzo), un jeune karana de 22 ans, de la communauté Bohras de Toamasina se fait tirer de six balles de kalachnikov ce lundi vers 18h30.

L'attaque a été perpétrée par deux hommes armés conduisant un scooter. Les bandits se sont emparés de l'argent contenu dans un sac à dos sur Mouffadal, l’encaissement de la journée.

 

Publié dans A la Une

Namela takaitra lehibe ho anay tato amin’ny orinasa Soavoanio ny fandalovan’iny rivodoza Enawo iny, hoy ny tale Jeneraly Andreas Claude, indrindra ny fambolena voanio tamin’ny velaran-tany 5.000 hekitara taty amin’ny tapany atsimon’i Farahalana.

Potika ny lafaoro fanamainana voanio, maro ny voam-boanio raraka ary fototra voanio any amin’ny 25.000 no tapaka na nianjera.

Raha naminavina izahay Soavoanio tamin’ny fiandohany taona fa hamokatra any any amin'ny 14 tapitrisa voam-boanio amin’ity taona ity fa efa nisedra fatiantoka eo amin’ny 2 tapitrisa amin’izao.

Publié dans Vaovao

Le ministre de la santé, Pr Andriamanarivo Lalatiana et le ministre de la justice Andriamiseza Charles se sont rendus au HJRA la nuit du dimanche vers 22h, à la suite de laquelle la procédure d'évacuation sanitaire a été engagée.

Les médecins traitants ont pris leur distance mais les deux ministres se sont engagés dans la démarche.

 

Publié dans Fil info
lundi, 10 avril 2017 12:20

Claudine: A bord d'un avion spécial

Decollage d'Ivato à 5h40 à bord d'un avion de la compagnie MTA à destination de Maurice pour angiographie cérébrale (Radiographie des vaisseaux).

Claudine Razaimamonjy est accompagnée d'un medecin, Ratsimbazafy Andry, du senateur Riana Andriamandavy VII et d'une penitentiaire.

L’hôpital d'Ilafy a un appareil d'angiographie.

 

Publié dans A la Une

Claudine Razaimamonjy a quitté le pays ce lundi vers 4h du matin à destination de l'île Maurice par un avion spécial.

Le ministre de la santé lui a rendu visite hier dimanche à midi.

Claudine Razaimamonjy, après l'énoncé de mise sous mandat de dépôt, par le Juge de la Chaîne Pénale ce vendredi, a eu une crise d’hystérie ou dystonie neuro végétative: Maladie imaginaire.

Tous les spécialistes en médecine, reconnaissent que sa maladie imaginaire ne nécessite nullement une évacuation sanitaire, et beaucoup se sentent insultés, comme si les médecins malagasy sont des nuls, incapables de réanimer un faux malade.

Mais c'est l'appareil d'Etat, si on peut encore le qualifier d'Etat, qui est utilisé pour faire évader un prisonnier au su et au vu de tous, sans que personne ne bouge.

 

Publié dans Fil info
B1 - Polyclinique
B2 - Toa