Filtrer les éléments par date : lundi, 18 décembre 2017

Betsaka no diso fanantenana, ary hatezerana mihitsy ny an’ny sasany tamin’ny fandraisam-bola karama desambra 2017. Nisy ny tapaka 100%, ny an’ny sasany banga 30.000 Ariary ka hatramin’ny 70.000 Ariary ny vola noraisina.

Ireo mpiasam-panjakana no niharany. Voa ny mpampianatra, ao ny Zandary, nisy koa Polisy ary tsy teto Analamanga ihany, fa hatrany Amoron’i Mania nahenoana fitarainana avokoa androany. Hatramina Tale eo anivon'ny ministeran'ny fanabazam-pirenena aza lasibatra. Teo ampandraisana vola vao valan-ketraka manoloana ny fahabangana aman’aliny Ariary. Niahiahy hatramin’ny vady an-trano, noho ny fahabangan’ny vola voaray, ho avy anefa ny fety.

Publié dans Tselatra

Deux hélicos, trois camions et trois véhicules tout terrain débarquent en renfort à Ikongo, quelques heures après le décollage du premier hélico récupérant le Procureur, le président du Tribunal de première instance et un magistrat ce matin.

On apprend que les corps des deux militaires et un policier, victimes d’un naufrage de camion militaire qui a raté le passage d’un radier à Ambinanitromby samedi dernier, ont été acheminé par voie terrestre.
Le camion transportait un deuxième vague de renfort de forces de l’ordre en mission de maintien de la paix et de la sécurité à Ikongo après l’émeute de mercredi.

 

Publié dans Fil info

Vao ny zoma 15 desambra 2017 no nivoaka ny fonja ity tovolahy ity, dia tratra nangalatra indray androany maraina. Tsy namelan’ny Fokonolona fa dia niharan’ny fitsaram-bahoaka ary dia maty tsy tra-drano teny Mangarivotra.

Avy eto Manakara ihany ity tovolahy ity, ary efa malaza ratsy amin’ny halatra. Efa nalain’ny havany ny razana.

 

Publié dans Tselatra

Voalazan’ny polisy fa nisandoka ho mpanao gazety ity lehilahy ity, mba hahafahany niditra tao amin’ny “violon” ao amin’ny Commissariat central Mahajanga, nanaraka ny havany tra-tehaka nifoka rongony ka voasambotry ny polisy moa izy ary mody naka sary.

Nosamborina omaly ary nampidirina “violon” ihany koa ilay mpisandoka ho mpanao gazety io ary hatolotra ny Fitsarana aorian’ny famotorana.

 

Publié dans Tselatra
lundi, 18 décembre 2017 12:23

Sambava: Risque d’émeute

Les marchands à étals sont en colère après la démolition, hier, par les forces de l’ordre de leurs étals près du domicile du Sénateur élu HVM Befototo Angelin à Antaimby Andalamahitsy.

Le Député élu Mamangy Norbert dit Jack se range du côté des marchands et se dit prêt à tout, en cas d'arrestation.

Les marchands attendent l’arrivée ce jour, par avion, du Maire pour la suite. Les éléments de l’Emmo-Reg prennent position, pour parer à tout débordement éventuel.

 

Publié dans A la Une

Le gouvernement a dépêché ce matin un hélicoptère à Ikongo, pour récupérer les autorités judiciaires, notamment le Procureur, le président du Tribunal et un Magistrat. L’aéronef vient de décoller d’Ikongo pour les ramener à Antananarivo.

Cet hélico a été attendu hier, mais n’a pas été arrivé alors que le tout Ikongo a été prié de rentrer à la maison et fermer les boutiques.

Une émeute s’est éclatée à Ikongo le mercredi 13 décembre 2017 après la colère du Fokonolona, qui réclamait la tête des suspects, au nombre de sept, impliqués dans le meurtre de trois personnes issues d’une même famille suite à un litige foncier à Tsaralanitra, Ambalabe Commune rurale de Sahalanona à une cinquantaine de kilomètre du chef-lieu du District d’Ikongo.

Publié dans Sociale
lundi, 18 décembre 2017 09:33

18 décembre

Journée internationale des migrants.

 

Publié dans Fil info
lundi, 18 décembre 2017 08:04

Financements opaques

« La rencontre entre les deux personnalités, l’Ambassadeur Moniri Nik Mohamad et le Président du Sénat Rivo Rakotovao, le jeudi 30 novembre 2017 au Palais d’Anosikely, a été axée sur différents domaines notamment sur l’élection présidentielle de 2018 et la sécurité à Madagascar.

Tout est prêt pour une élection paisible selon la constatation de l’Ambassadeur d’Iran. Il est contre l’ingérence des autres pays dans les élections à Madagascar et souhaite ainsi la contribution majoritaire de la population Malagasy à la prochaine élection dans la Grande Île ». Telle est la communication des services de la Chambre haute concernant l’entrevue de son président avec le représentant de la Jomhuriye Eslâmiye Irân (République Islamique d’Iran).

En termes plus clairs l’Iran veut nous aider afin d’organiser les élections 2018 et éviter l’ingérence des autres pays dans ces élections. L’intention en elle-même est louable surtout que cette puissance est régionale car elle possède 1700 km de côtes baignées par la mer d’Oman, elle-même une branche de l’Océan Indien dans lequel nous nous trouvons.

Publié dans Editorial
Page 2 sur 2