Filtrer les éléments par date : jeudi, 05 janvier 2017

Misy namana manam-pahaizana momba ny raharaham-pitsarana hitondra amintsika fanazavana tsotsotra momba ny resaka fitanana am-ponja.

Miteraka resa-be ny fizotry ny fisamborana sy fitànana vonjimaika any am-ponja. Koa ilaina ny mitondra izao fanazavana tsotsotra manaraka izao.

Rehefa voasambotra teo am-panaovana heloka (tratra am-bodiomby na "pris en flagrant") ny olona iray; na koa misy mitory dia ADIDIN'NY PÔLISY, na ZANDARY na koa BIANCO no manao famotorana. Io no atao hoe "FAMOTORANA SAVARAVINA" na "Enquête Préliminaire".

Fahefan'izy ireo no mitazona ilay olona AHIAHIANA ("suspect") ao amin'ny "VIOLON" mandritra ny 48 ora.
Tapitra io fe-potoana io dia TSY MAINTSY ENTINA EO ANATREHAN'NY TONIA MPAMPANOA LALàNA ("Procureur de la République") eo anivon'ny Fitsaràna ilay olona AHIAHIANA("Suspect").
Io ilay antsoina hoe : "déferrement".

Publié dans Sociale

Accusé d'aide au séjour d‘étrangers en situation irrégulière dont le logement sans autorisation d'une cinquantaine d'Erythréens dans un centre de vacances SNCF désaffecté à Saint-Dalmas-de-Tende en octobre 2016, Cédric Herrou, un agriculteur, a été jugé au tribunal de Nice ce mercredi 4 janvier 2017.

Publié dans Internationale

Afin d’étoffer l’équipe des membres du personnel du service pénitencier, le ministère de la Justice organise, du 3 au 6 mars 2017 des concours à tout niveau existant au sein du service. 350 nouveaux postes des membres du personnel du service pénitencier sont à pourvoir. Notons que 7000 dossiers de candidatures aux examens sont déjà enregistrés au niveau du ministère.

L’on sait aussi que ces examens auraient été déjà organisés en 2016 mais pour mieux préparer les concours et afin d’éviter la corruption sous toutes ses formes, le ministère a préféré prendre un élan.

Publié dans Fil info
jeudi, 05 janvier 2017 11:21

HCDN : Une case à poule ?

Il ne manquait plus que ça ! Randrianasolo Jean Nicolas, député élu à Betroka et président des commissions « défense » et « sécurité publique » de l’Assemblée Nationale revendique des places au niveau du Haut Conseil de la Défense Nationale.

Ce député a été élu président des commissions « sécurité » et « défense nationale » de l’Assemblée Nationale dans la mesure où personne ne s'est porté candidat. Du coup il a eu la voie libre. Mais force est d’admettre qu’outre le fait d’être un poulain du président de la République, il n’a rien à faire dans ces commissions. Son élection sur la circonscription de Betroka en tant que député relevait déjà d’un miracle.

A part son passé douteux à Ilakaka et à Betroka avec les histoires floues dont il est le principal auteur, Randrianasolo Jean Nicolas faisait partie des plus chanceux d’avoir brigué un siège au sein de l’Assemblée Nationale. Il a aussi fait parler de lui dans la région de SAVA quand il était membre du congrès de la Transition en 2009. En jouant le rôle de gardien du temps à chaque réunion des politiciens en 2009, il a fini par décrocher une place au sein des membres du congrès de la Transition. Un cheveu dans la soupe d’Andry Nirina Rajoelina, président de la Transition du 2009.

Fort heureusement que notre constitution n’a pas exigé de référence académique ou au moins d'avoir le diplôme de baccalauréat, pour pouvoir se porter candidat parlementaire, sinon nombreux sont ceux qui se trouvent dans la disqualification et Randrianasolo Jean Nicolas figurerait sans doute dans la liste.

Publié dans Editorial

Le Sénateur des Français de l’étranger, Olivier Cadic a récemment participé à l'inauguration des nouveaux locaux d’Incubons dans la Maison Jean Laborde.

Mais sa venue à Madagascar porte surtout sur la réaffirmation de l'engagement de la France à vouloir travailler main dans la main avec Madagascar.

Le ministère de l'industrie se chargera de cette collaboration dans l'expansion de l'industrie malagasy.

Publié dans Fil info

Voatery nidina aty SAVA omaly ny Filohan'ny FLM, Pastora Dr Rakotonirina Davida, manoloana ny fivakivakisan'ny Fiangonana Loteriana Malagasy aty amin’ny faritra SAVA ka ny eto Sambava no natao voalohany.
"Ry Kristiana malala, aza lany andro manamelo-tena, aza lany andro manameloka ny tenanao, aza lany andro manameloka ny Pastoranao ary aza lany andro mifanameloka ry Pastora isany oh.Tsy renao ve fa atolotra anao izao ny famelan-keloka? Lavinao ve fa omena anao anio famelan-keloka ?" hoy ny Pastora nanao antso avo manoloana iza ady eo anivon'ny FLM izao

Publié dans Sociale
B1 - Polyclinique
B2 - Toa