Filtrer les éléments par date : lundi, 02 janvier 2017

Meurtre ou suicide? Le jeune mari est en garde à vue à Antsohihy actuellement.

 

Publié dans Fil info

L'inauguration des nouveaux locaux d’Incubons a eu lieu ce jour à la maison Jean-Laborde, Rue Ranchot - quartier Andohalo - Haute ville, Antananarivo.

L’inauguration a été conduite par l’équipe d’Incubons et le Sénateur des Français de l’étranger, M. Olivier CADIC en présence de Mme Véronique VOULAND-ANEINI, Ambassadeur de France à Madagascar, de M. Étienne LEANDRE, Consul général de France, d’ « incubés » 2016 et d’invités du monde de l’entreprise.

À travers la mise à disposition de ce lieu chargé d’histoire au profit d’Incubons, l’Ambassade de France à Madagascar souhaite ainsi faire de la maison Jean Laborde un espace ouvert favorisant la mise en œuvre de projets innovants d’entreprenariat social, levier essentiel du développement pour le pays.

 

Publié dans Fil info

Nafana ny fampifaliana vahoaka nataon’ny kaominina Antsirabe renivohitra tamin’ny alalan’ny tarika Princio sy Samoela, ny alahady 1 janoary 2017, teo amin’ny Araben’ny fahaleovantena. Nifaly tokoa ny olona ary tsy niala mihitsy na dia teo aza ny orana.

 

Publié dans Tselatra

Hatairana ny an’ny rehetra tamin’ny nisehoan’ny loza nahatsiravina nahamay ny tsenan’Ankirihiry taty Toamasina ny alina teo tamin’ny 12 ora sy sasany tany ho any.

“Mbola may koa ny bazary Ankirihiry”.
Efa fanindroany mantsy izao ny nahamay ity toerana ity, satria tamin’ny taona 2008 dia efa may koa izany tsena izany. Vola tsy toko tsy forohana no fatiantoka tamin’izany satria saiky mpanao asa tanana sy mpivarotra na lasopy na koa zava-pisotro misy alikaola sy ny hafa no tamin’io toerana io ankoatra ireo olona mipetraka ao.

Tokantrano teo amin’ny 60 isa teo no indray nafoy tsy nisy noraisina ny alin’iny hoy ny filoha lefitra ny fokontany cité Haras parcelle 11/31 izay teo an-toerana nandritra ny fotoana nanaovana ny fanadihadiana. Ary tokantrano iray nisy olona efa mamomamo nandrehitra afo labozy tsy voafehy no niantombohan’ny fahamaizana.

Publié dans Sociale
B1 - Polyclinique
B2 - Toa