Tchad : La société civile appelle à la grève

  • jeudi, 24 mars 2016 14:58
  • Photo: afrik.com
En réplique contre un 5è mandat d'Idriss Déby, le président sortant, la société civile appelle à la grève à partir de ce vendredi 25 mars.
Les principaux mouvements de la société civile revendiquent la libération de leurs leaders, emprisonnés cette semaine pour avoir fait appel à une manifestation contre le président Déby, bien que celle-ci soit pacifique ; et maintiennent la manifestation, toujours pacifique, du 29 mars qui vient.
Le ministre de l'intérieur a pourtant interdit quelconque regroupement autre que les propagandes de candidats au scrutin du 10 avril, ce qui a valu l'arrestation des quatre leaders.
La société civile est actuellement dans tous ses états. Les leaders rejoints par Céline Narmadji, une figure des Droits de l'homme au Tchad, seront déférés au parquet ce jeudi et prendront connaissance des charges qui pèsent contre eux.
sobika Celine Narmadji notamment porte parole collectif Trop trop Tchad
Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.