Turquie : Les représailles économiques russes commencent à se sentir

  • mardi, 08 décembre 2015 12:46
  • Photo: planet-turquie-guide.com
Le Président Russe a promis de faire regretter à la Turquie le crash de son chasseur-bombardier à la frontière syrienne. Des sanctions comme la suspension des exportations de fruits et légumes turcs vers la Russie pourraient avoir de sérieux impacts sur l'économie turque.
Les économies des deux pays sont interactives et d'après une étude de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, les représailles économiques russes risqueraient de régresser de 0,3 à 0,7% la croissance turc pour l'année qui vient.
En outre, la Russie ne coupera pas le gaz à la Turquie, mais cette dernière est en quête de nouveaux partenariats car 55% de ses besoins en gaz et 30% de ses besoins en pétrole sont assurés par la Russie. Une dépendance dont elle veut se défaire.
Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.