Toamasina: Renforcement des mesures contre le Covid-19

  • mercredi, 27 mai 2020 11:58
  • Photos Présidence

Le Président de la République Andry Rajoelina était en déplacement dans la ville de Toamasina le mardi 26 mai 2020. Renforcer les moyens humains et matériels et mettre en place une nouvelle stratégie afin de contenir la propagation du Covid-19. Tel a été le mot d'ordre. Le Président Andry Rajoelina a ainsi dirigé un atelier de concertation des acteurs et des premiers responsables de la lutte contre le Covid-19 à Toamasina. Durant la rencontre, le Chef de l’État a donné des consignes fermes à l’endroit des autorités locales afin d’appliquer les mesures de ripostes avec plus de fermeté et de rigueur.

Une nouvelle méthodologie de travail a ainsi été mise en oeuvre pour, d’une part, identifier plus rapidement les porteurs du virus, et d’autre part, améliorer leurs prises en charge et leurs traitements. A cet effet, le Président de la République a annoncé qu’un laboratoire d’analyse aux normes sera implanté à Toamasina dans les meilleurs délais. Outre l’hôpital Manarapenitra, la Clinique d’Ambatovy et le Foyer social Canada, le Centre Régional de la Jeunesse et des Sports de Toamasina (CRJS) a été aménagé pour accueillir les porteurs asymptomatiques du Covid-19.

Par ailleurs, lors de cette descente, le Chef de l’État a amené une équipe médicale composée de 29 médecins qui renforcera le personnel soignant déjà présent dans la Ville du Grand Port. Des médecins investigateurs, des internes, des psychiatres, des paramédicaux ainsi que des biologistes figurent parmi cette équipe de renfort.

Outre les moyens humains, une vingtaine de véhicules d’intervention Covid-19, ainsi que 5 ambulances ont également été offerts. Les stocks d’équipements de protection individuelle ainsi que les stocks de médicaments ont aussi été renforcés. Pour ce faire, des chambres de désinfection vont être mises en place dans tous les hôpitaux. Ceci, afin de protéger au mieux le personnel de santé. Des mesures de désinfection des Fokontany de la ville de Toamasina seront effectuées et les 63 Fokontany où sont localisés les cas de Covid-19 seront les prioritaires.

Le Président Andry Rajoelina a aussi profité de l’occasion pour annoncer qu’après avoir reçu l’aval du comité scientifique, le protocole de traitement du CVO en solution injectable est désormais en phase d’essais cliniques à Antananarivo et à Toamasina. Le Président de la République a exprimé sa confiance en l’efficacité de ce protocole de traitement, fruit d'une collaboration avec des scientifiques et cliniciens venant des Etats-Unis. L'OMS a aussi donné son feu vert en vue d'effectuer des essais cliniques dans plusieurs pays d'Afrique.

 

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.