Lutte contre le Covid-19: Amnesty International exhorte les autorités à réduire la population carcérale

  • samedi, 04 avril 2020 09:02

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19 et vu la forte surpopulation carcérale, Amnesty International exhorte le gouvernement de Madagascar à envisager d'urgence des mesures visant à désengorger ses prisons en libérant certains groupes de détenu(e)s, en particulier les détenu(e)s en attente de jugement et ceux qui pourraient présenter un risque accru de contracter le virus, notamment les prisonniers âgés et ceux qui présentent des problèmes de santé sous-jacents.

A Amnesty International de continuer que les mesures pour empêcher la propagation du COVID-19 dans les prisons, notamment leur désinfection et la vérification régulière de la température des détenu(e)s et du personnel pénitentiaire ne suffiront pas à protéger les détenu(e)s contre la pandémie en raison de la forte surpopulation.

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.