Polémique et politisme

  • vendredi, 22 mai 2020 09:04
  • Anonymous
  • Photo Net

Au 20 mai 2020, selon la porte parole du Centre de Commandement Opérationnel (CCO) le nombre de nouveaux cas confirmés s’élève à 45 confirmés, qui portent le total des cas confirmés de 326 à 371. Ainsi Le nombre des personnes hospitalisées augmente de 33, passant de 205 à 238 cas actifs. 42 des 45 nouveaux cas confirmés sont localisés dans la Région Atsinanana (Toamasina) et 3 dans la Région Analamanga (Antananarivo). 12 nouvelles guérisons portent le nombre total de guérisons de 119 à 131 celles-ci sont constatées comme suit : Toamasina (5), Antananarivo (5), Fianarantsoa (1) et Toliary (1).Depuis le début de l'épidémie le CCO a annoncé 2 décès dus au Covid 19.

Sur un total de 390 tests effectués le 19 mai à Toamasina et à Antananarivo, 127 ont été réalisés par le CICM (Centre d'infectiologie Charles Mérieux) et les autres par l'IPM (Institut Pasteur de Madagascar) soit 263.Tel est le tableau officiel. Mais personne n’a pas oublié la polémique née de l’augmentation du nombre de cas il y a une semaine quand celui-ci atteignit 67 en une journée. L’IPM était sommé de donner une explication, chose qui a été faite mais cela n’a semblé satisfaire tout le monde. Chacun tirait à hue et à dia car à Madagascar tout est polémique !

D’abord cela a commencé sur la façon de gérer la crise durant la 2nde moitié du mois de mars sur la question de fermer ou pas nos frontières, polémique ?! Mise en place de l’état d’urgence sanitaire, polémique !? « Découverte » et mise sur le marché national et international (les dons) du Covid-organics, polémique !?

Beaucoup, qu’ils sont au pouvoir ou dans l’opposition, oublie que nous sommes en guerre contre un ennemi dangereux, d’autant plus qu’il est invisible. Alors aimons-nous vraiment polémiquer au lieu de se serrer les rangs pour affronter le danger ? On se demande même si polémiquer est dans nos gênes. Finalement on a attrapé le goût de la polémique à cause de cette façon, pour d’autre ce système de pensée, dominé par la politique, est dénommé politisme.

Tout est représenté au gré de son affiliation politique qui est par ailleurs changeante !!! On se demande si vraiment l’intérêt national prédomine dans certains modes de raisonnement. « Déconfiner » disent quelques-uns car le peuple souffre, oui il a du vrai car les Malagasy dans leur immense majorité vivent au jour le jour, donc les aides sociales ne leur suffisent pas si on les garde dans un confinement strict.

Mais les laisser sans garde fou risque de multiplier l’extension de l’épidémie ! Comment trouver la juste mesure dans le contexte actuel où les polémiques font rage. Des personnes n’hésitent pas à véhiculer directement ou indirectement que les chiffres sont truqués (rumeurs, réseaux sociaux)!

Fallait-il faire balayer les rues à quelques-uns afin de les convaincre à porter des masques, même s’ils le portent sous le menton !!! Au moins là-dessus plus de polémique! Boire ou ne pas boire le Covid-organics, les polémiques sont apparues suite à quelques erreurs de communication, plus particulièrement sur le caractère « obligatoire » de sa prise au départ, surtout que sa promotion, c’est-à-dire faire connaître au public, aurait du être faite par les scientifiques de l’IMRA, on aurait pu éviter ces polémiques au niveau national comme international.

Polémiquer fait partie de la démocratie, c’est-à-dire de la libre expression, et le politisme a pour support le mode de représentation de chacun qu’il soit simple citoyen lambda ou un politicien apprenti, comme chevronné.

Oui tout est polémique chez nous, la façon de voir notre passé (histoire), le présent et la vision du futur. Dans ce type de contexte, ne nous étonnons point qu’en 60 ans de retour d’indépendance on est encore là à …polémiquer !

En fait Mahamasina sera-t-il prêt pour les festivités, il ne reste plus qu’un mois et une semaine, en tout cas l'Arène d'anaty Rova semble bien avancé.

Anonymous

(Photo Net: Colisée Anaty Rova Manjakamiadana)

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.