Affaire Croix Rouge: Trois personnes placées sous mandat de dépôt pour favoritisme

  • jeudi, 28 février 2019 19:30

La Croix Rouge Norvégienne a saisi le BIANCO par plusieurs faits de malversations se rapportant à l'utilisation des fonds destinés à la réalisation de plusieurs projets humanitaires gérés par la Croix Rouge Malagasy (CRM).

Une première partie de ces dossiers a déjà fait l'objet de déferrement ayant justifié le placement en détention de certains responsables auprès de la Croix Rouge au mois de septembre 2018.

Cette semaine, le BIANCO a déféré six autres personnes, dont trois responsables de la Croix Rouge, des fournisseurs et des responsables de projet, auprès du parquet du Pôle Anti-Corruption (PAC) pour abus de fonction, détournement de fonds, faux en écriture de banque et de commerce, usage de faux et favoritisme dans le cadre de l’attribution des marchés dans la zone d'intervention de Morondava, au cours des années 2016 et 2017.

Le préjudice subi par la Croix Rouge dans cette affaire s'élève à plus de cent quarante-cinq millions Ariary (145 000 000 Ar).

Trois personnes ont été placées sous mandat de dépôt.

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.