Lettre ouverte à tous les dirigeants de Madagascar

  • samedi, 10 mars 2018 13:14

Lettre ouverte à tous les dirigeants de Madagascar
en particulier le Ministère en charge de l'Elevage

En tant que ex Ministre de l'Elevage, le sort réservé et infligé aux animaux d'élevage, les vaches laitières de l'entreprise TIKO et AAA à Andranomanelatra Antsirabe, m'interpelle. Je ne puis rester insensible à la maltraitance des animaux et suis particulièrement indignée par l'apathie complice des autorités responsables sur le contexte actuel.

Quelles que soient les raisons administratives ou politiques, fondées ou infondées, les animaux sont des êtres vivants doués de sensibilité qui méritent un minimum de respect.

Les normes établies par l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE), dont Madagascar est membre à part entière, sur le BIEN ÊTRE animal , connues sous le nom des 5 Libertés fondamentales, sont explicites:

1/ Ne pas souffrir de faim et de soif
2/ Ne pas souffrir de contrainte physique
3/ Être indemne de douleurs, de blessures, et de maladies
4/ Avoir la liberté d'exprimer des comportements normaux
5/ Être protégé de la peur et de la détresse

Enfreindre à ces principes est tout simplement criminel!

Ihanta RANDRIAMANDRATO
Ex Ministre de l'Elevage
Antananarivo ce 09 mars 2018

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.