Antalaha : La ville plongée dans le noir total

  • jeudi, 12 janvier 2017 09:43

L'économie d'Antalaha est arrêtée depuis mercredi, faute de gas-oil au sein de la Jirama.

La ville n'est plus alimentée depuis la nuit du mercredi jusqu'à maintenant. Le stock de gas-oil est vide.

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.
 
 
B1 - Polyclinique
B2 - Toa