Honnêteté où es-tu ?

  • samedi, 08 avril 2017 21:13
  • Super User

Au moins 75 % des Malagasy sont des personnes honnêtes. Le reste se divise en moins honnêtes ou carrément malhonnêtes.

Malheureusement comme l’arbre qui cache la forêt cette immense majorité demeure inconnu et vit dans l’anonymat le plus absolu.

Notre Nation est riche en techniciens, intellectuels et autres personnes capables mais ils vivent cachés ou préfèrent la modestie à l’exubérance de cette minorité de parvenus qui nous gouvernent en ce moment.

Ce dicton « mamy ny miaina » (il est bon de [rester] vivant) est la devise de cette majorité demeurée jusqu’à maintenant « silencieuse ».

Les Honnêtes gens sont-ils des poltrons ? Il est fort possible ! Néanmoins certains faits démontrent le contraire. Le courage du Bureau Indépendant Anti-Corruption (BIANCO) en est l’illustration. S’attaquer à un conseiller d’un Président de la République en exercice équivaut à un acte de bravoure exceptionnelle pour un État comme Madagascar. Certes on met en avant l’ « État de droit » mais tout le monde sait que ce n’est qu’une déclaration de bonne intention.

Mais quand des magistrats mettent sous mandat de dépôt une personnalité comme l’actuelle prévenue ceci démontre une audace au-dessus de tout soupçon ! Eh oui beaucoup d’entre nous ont changé de fusil d’épaule, les honnêtes personnes, à commencer par les magistrats, sortent de l’ombre afin d’annoncer que tous les citoyens sont égaux devant la loi sans exception aucune.

Il faut que la mentalité d’impunité disparaisse si on a choisi la Démocratie comme référence pour arriver au pouvoir car les principes de l’Etat de droit et la Bonne Gouvernance y sont accolés. Quel que soit l’issue de cette affaire du Conseiller spécial du Président de la République, un pas a été franchi avec sans retour en arrière.

Certainement d’autres affaires surgiront avec comme suite l’apparition d’autres responsables intègres au sein des autres institutions (gendarmerie, justice, inspection d’état) qui mettront fin à cette dérive depuis 2013.

La couardise n’est plus de mise. Honnêtes gens où êtes-vous ? Ils sont là e !

Anonymous

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.