L'APPETIT VIENT EN MANGEANT

  • mardi, 06 décembre 2016 15:34
  • Tigre
  • Photo Archives Sobika

Après cette récente déclaration du Premier Ministre français, Emmanuel VALLS de se porter candidat aux présidentielles de 2017, le PM Solonandrasana Olivier serait-il en train de monter les marches vers la grande porte de 2018.

On pourrait encore qualifier cette indiscrétion comme un rêve inaccessible il y a quelques mois, lorsque l'homme fort du régime a accepté de conduire une double mission en sa qualité de Premier Ministre et à la fois Ministre de l'intérieur. Retenez bien son nom, Solonandrasana Olivier, un vrai poids lourd de la politique qui petit à petit avait réussi à rassembler autour de lui les personnages clés ayant permis à son Gouvernement de Combat de stabiliser les tempêtes de la crise politique ayant secoué le régime Rajaonarimampianina ces derniers temps.

Mieux encore, cet Administrateur Civil de carrière a vite compris le mécanisme de la politique politicienne à Madagascar en faisant voter haut la main par la Chambre Basse les lois de finances 2016 sans amendement et sans murmure au sein d'une institution qui ne reconnaît que les mallettes distribuées par tête, contre chantage de blocus. Il faut reconnaître à cet homme, tout de même, sa fermeté de langage pour avoir oser dénoncer les demandes d'octroi de voitures 4x4 aux 151 députés déjà gracieusement bien payés par les contribuables.

Lors de son dernier passage dans la région de DIANA, où il est natif, les Ampanjaka et Raiamandreny avec qui il a prononcé ses vœux pieux, se sont donnés le mot. Cet homme serait l'enfant béni de cette région Nord de l'île et que la grande porte lui soit ouverte pour la trône de 2018.

A Madagascar, le Pays où le concept "people" à la mode serait le KOPY KOLE, notre Président Hery Rajaonarimampianina va-t-il emboîter les pas de son Maître, François Hollande, qui renonce à être candidat à sa propre succession. Le Premier Ministre Français, Emmanuel Valls, réactualise son ambition pour 2017, pour sauver la gauche en mal de popularité, pourquoi pas chez nous un actuel Premier Ministre qui a toute la stature d'un homme d'Etat et un extra haut plateau cette fois-ci ne fera point l'affaire ?
En tout cas l'avenir nous le dira si la réalité peut rattraper la... fiction.

Wait and see ..

Fil de fer

 

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.
 
 
B1 - Polyclinique
B2 - Toa