Economie

    • mardi, 28 juillet 2015 15:25
    • Phoho : Fournie

    Affaire bois de rose : L’Ambassadeur américain s'informe auprès du BIANCO

    L’Ambassadeur des Etats-Unis à Madagascar Robert T. Yamate et son conseiller politique et économique, Monsieur Salvador C. Molina ont rencontré le Directeur Général du Bureau Indépendant Anti-Corruption, ce mardi, au siège du BIANCO à Ambohibao. Les deux parties ont notamment fait un tour d’horizon de la lutte contre la corruption à Madagascar, des enjeux ainsi que les blocages qui peuvent exister pour obtenir des résultats concrets.   L’Ambassadeur des Etats-Unis a réaffirmé la volonté de son pays à appuyer Madagascar dans la mise en place de l’Etat de droit et de la bonne gouvernance ainsi que dans la lutte contre le trafic de bois de rose. La récente affaire de trafic de bois de rose a été abordée et avait permis au Directeur Général du BIANCO de rassurer la partie américaine que le dossier sera de nouveau transmis à la chaîne pénale sitôt les compléments d'enquête effectués.
    Lire la suite ...
  • Le ministre de l’Intérieur comorien entre le Chef de Région Boeny (2e de gauche) et l'Ambassadeur comorien à Madagascar (1er à droite)
    Le ministre de l’Intérieur comorien entre le Chef de Région Boeny (2e de gauche) et l'Ambassadeur comorien à Madagascar (1er à droite)
    • lundi, 27 juillet 2015 12:35
    • Photo fournie

    Coopération régionale : Mahajanga et Moroni main dans la main

    Le Ministre de l’Intérieur comorien, Houmed Msaïdée a effectué une visite à Mahajanga le samedi 25 juillet 2015. L’objet de la visite de ce haut responsable du gouvernement comorien en terre majungaise, et qui est natif de Toamasina, consiste à assister à un atelier organisé conjointement par la Chambre du Commerce comorienne et la Chambre du Commerce et de l’Industrie de Mahajanga. Le Ministre espère qu’une commission mixte malgacho-comorienne sera mise sur pied dans le but d’augmenter les échanges commerciaux entre les deux îles. Houmed Msaïdée a honoré l’inauguration d’une agence d’une compagnie aérienne des Comores sise à Mahajanga Be car une liaison directe entre Mahajanga et Moroni s’est installée depuis quelques semaines. A propos de cette agence, elle est à son troisième voyage et les 30 places de l’avion ont toutes été vendues a annoncé le responsable commercial avec un billet aller-et-retour de 400 euros par personne. Pour l’instant, deux vols par semaine assurent cette liaison, le vendredi et le dimanche.
    Lire la suite ...
  • Paul Hinks, PDG de Symbion Power reçu à Iavoloha par le président Hery Rajaonarimampianina
    Paul Hinks, PDG de Symbion Power reçu à Iavoloha par le président Hery Rajaonarimampianina
    • vendredi, 24 juillet 2015 21:15

    Electrification : Sept nouvelles centrales électriques en vue

    Symbion Power, producteur d’énergie indépendant et investisseur américain le plus actif dans le secteur énergétique africain a annoncé aujourd’hui avoir signé un protocole d’accord directement avec Hery Rajaonarimampianina, Président de la République de Madagascar. L’accord porte sur le développement échelonné de sept nouvelles centrales électriques qui utiliseront la biomasse, l’énergie solaire et le mazout lourd comme principales sources d’énergie. La capacité totale sera de 180 mégawatts. L’objectif est d’offrir des solutions d’énergie électrique plus efficaces et plus rentables pour contribuer à la croissance économique de Madagascar.
    Lire la suite ...
    • jeudi, 23 juillet 2015 21:46

    TJE 2015 remporté par Miora Raharimanana

    Les membres du Jury, composés par des représentants du ministère de l’industrie et du développement du secteur privé, de l’EDBM, de la Fédération des Chambres de Commerce et de l’Industrie de Madagascar, de l’association Entreprendre au féminin ainsi que la BNI Madagasacr ont attribué le Trophée du Jeune Entrepreneur (TJE) 2015 de la BNI Madagascar à Miora Raharimanana, Gérante et Propriétaire de l’Orlando Services. L’Orlando Services est une entreprise dans la ville de Mahajanga qui propose des solutions dans la bureautique, l’informatique et l’édition. Dans son portefeuille de clients, Miora Raharimanana a plusieurs organismes publics et entreprises dans les secteurs des assurances, des transports et de l’hôtellerie…Le TJE, concours de référence nationale, permet à la BNI Madagascar de mettre en compétition des jeunes opérateurs économiques qui ont créé leur entreprise et qui relèvent de nouveaux défis. Le Lauréat TJE bénéficie d’un crédit à taux zéro pour la première année pour un montant de 100 millions ariary.
    Lire la suite ...
    • jeudi, 23 juillet 2015 10:18

    Performance économique: Madagascar 130ème sur 144 pays

    Le dernier rapport 2014-2015 sur la performance en matière de compétitivité du Forum économique mondial (WEF) classe Madagascar à la 130ème position sur 144 pays. En effet, le PIB de la Grande Île, d’ordre de 11.2 millions de dollars soit de 488.02 dollars par habitant est loin de toute compétitivité. Le classement se base sur 12 principaux indicateurs dont les institutions existantes, les infrastructures, l'environnement macro économique, la santé, l'éducation primaire, la formation et l'enseignement, le marché des marchandises, le marché du travail, la préparation technologique, la taille du marché, la sophistication des affaires et l'innovation. En tout cas, le rapport a souligné que Madagascar est efficient en marché du travail et se place au 39ème rang. Pour l’environnement macro économique, la Grande Île se trouve à la 81ème place. Maurice, Afrique du Sud et Botswana se trouvent à la première position dans l’Afrique Subsaharienne. Les pays les plus performants qui sont à la tête du classement sont la Suisse, le Singapour et les Etats Unis.
    Lire la suite ...
    • mercredi, 22 juillet 2015 15:40

    Budget communales en baisse?

    Selon l’économiste Faly Ramakavelo, les candidats à la mairie ne font que promettre des choses qui ne pourront pas être réalisées. « La loi de finance rectificative révise à la baisse le budget octroyé au ministère de l’intérieur. Ceci dit, la subvention communale enregistrera également une baisse » explique-t-il.La subvention communale est dans les 12 millions d’ariary, une somme largement insuffisante pour faire tourner une commune. Un fait qui explique que la décentralisation, tant prônée par les dirigeants, est loin d’être effective. « J’estime en effet que procéder à une élection communale n’est nullement opportun. Les communes sont loin de toute autonomie financière » poursuit-il.Le ministère de l’intérieur a d’ailleurs mis en place un système permettant de mettre les mouvements financiers des communes à ceux du ministère. Un moyen pour mieux contrôler mais qui lui donne également l’accès à tout mouvement et gestion communale. « Je pense en effet que les communes ne parviendront pas à mettre en œuvre leur projet d’assainissement, notamment le ramassage des ordures » conclut-il.De leur côté, les candidats promettent ciel et terre aux électeurs sans pour autant définir le moyen leur permettant de réaliser leur programme.
    Lire la suite ...
    • mardi, 21 juillet 2015 11:18

    JIRAMA: L’intersyndical revendique un audit

    L’intersyndical de la JIRAMA estime qu’il est plus avantageux pour la compagnie d’importer directement le carburant nécessaire. Ce qui ne devrait pas être un problème étant une société de grande consommation. Une proposition pour éviter les diverses tentative de corruption selon toujours l’intersyndical. Par ailleurs, ce dernier interpelle l’administration à procéder à un audit sur les contrats des fournisseurs, notamment sur les achats d’énergie et les contrats de location de groupe. Un audit qui devrait se faire dans le plus bref délai. « Dans le cas où l’administration ne donne pas suite à notre demande, nous procéderons à une interpellation et fixerons un ultimatum » explique Oliva Andriamanalina de l’intersyndical.
    Lire la suite ...
    • lundi, 20 juillet 2015 11:31

    Tourisme: Besoin de budget pour rétablir le secteur

    Le secteur touristique a été largement affecté par la grève des employés de la compagnie Air Madagascar. Selon l’Office national du tourisme à Madagascar (ONTM), la recette sur les vignettes touristiques enregistrera certainement une baisse considérable étant donné le faible taux d’occupation des hôtels. Selon l’Office, la saison touristique de 2015 est irrémédiable. Pour sauver celle de 2016, l’office demande plus d’aide financière auprès du Gouvernement pour mieux booster le secteur. Cette dernière de souligner que le budget déployé pour ledit secteur s'évalue seulement dans les 300 000 euros contre 15 millions pour les îles voisines. Pour mieux contribuer dans la promotion touristique et pour rétablir les impacts des annulations de vol, le Conseil d’administration de la compagnie Air Madagascar prévoit d’effectuer une rencontre avec les opérateurs touristiques.
    Lire la suite ...
    • dimanche, 19 juillet 2015 22:05

    Vanille: Production en baisse

    Les opérateurs dans la région de Sambava se plaignent de la baisse considérable de la production de vanille. La région a enregistré 20% de baisse cette année mais, une amélioration au niveau de la qualité a été remarquée. Depuis une semaine de l’ouverture du marché de la vanille, seuls 7 producteurs ont répondu présent et, le kilo est proposé à 30 000 ariary. Le ministère du commerce de renforcer les mesures prises pour lutter contre les tentatives de spéculation.
    Lire la suite ...
    • dimanche, 19 juillet 2015 21:13

    Développement des entreprises franches

    Le décret d’application de la loi régissant les entreprises franches permettra davantage d’améliorer le secteur et de répondre aux besoins de la clientèle selon le ministre de l’industrie. Les opérateurs œuvrant dans ledit secteur sont actuellement en mesure de définir les efforts à entreprendre pour mieux se qualifier et faire part de produits compétitifs. Madagascar fait effectivement parti des 39 pays bénéficiaires d’une extension de contrat. Selon l’EDBM, les opérateurs malagasy peuvent se concentrer sur plus de 6 000 filières, autre que le textile inscrit dans le contrat. Une opportunité à prendre en considération pour créer plus d’emplois. Le Groupement des entreprises franches et ses partenaires s’engagent d’ailleurs à fournir 300 000 emplois dans les 5 ans à venir.
    Lire la suite ...
Page 24 sur 26
B1 - Polyclinique
B2 - Toa