Economie

    • mardi, 22 août 2017 21:40
    • Sary Njaka

    Colbert Antaninarenina: Génération d’électricité rurale

    Ny firaisam-be Eropeanina dia namatsy vola mitentina 328 610 Euro hanaovana an’ilay tetik’asa atao hoe ”Génération d’électricité rurale” izay miainga amin’ny fanodinana Jatropha any atsimon’ny Madagasikara. Atrik’asa fampahafantarana izany tetik’asa izany no notontosaina tao amin’ny Hotel Colbert Antaninarenina, izay miompana ho amin’ny fanodinana ny Jatropha ho angovo azo ampiasaina toy ny herin’aratra ka ho jifain’ny olona, ary ny menaka azo avy aminy dia azo ampiasaina toy ny Biocarburant, ny faikany kosa dia azo anaovana zezika sy ho sakafon’ny Biby. Ity tetik’asa ity moa dia efa misy ary efa natomboka any Maurice sy Comores.  
    Lire la suite ...
    • mardi, 22 août 2017 10:46
    • Sary Sobika

    Asa tanana: Fanamboarana fatapera

    Maro tokoa ireo fianakaviana mivelona amin'ny asa tanana madinika, ombam-bady amanjanaka mihitsy izy ireo amin'izany asa izany. Manodidina ny diman-jato sy arivo ariary (7 500 fmg) ny fatana iray raha maka maro ary roa arivo ariary (10 000 fmg) kosa raha atsinjarany ny fatapera amboarin’ireto olona ireto. Mahalafo eo amin’ny dimapolo (50) isa eo isan’andro ry zareo. Mamatsy ny eny Anosibe sy ny tsena hafa izy ireo amin'izany asa izany. Azo lazaina fa mahavelona ity asan-tanana ity fa tsy ampy tosika izy ireo, lasa atao fanenjehana ilay hoe asa tsy ara-dalàna, fa tsy hitadiavana vahaolana hampivoatra azy.  
    Lire la suite ...
    • mercredi, 16 août 2017 19:17
    • Sary Njaka

    Grand Salon de M'Auto Occaz

    Mpivarotra fiara sy Moto Occasion no nampirantiana tetsy amin‘ny Palais des sports Mahamamasina tamin'ny herin'andro lasa teo. Miisa 30 no nampiranty teny an-toerana ary entana vao nafarana avokoa izy ireo. Andiany voalohany izy ity ary ezahina ho atao isan-taona.
    Lire la suite ...
    • jeudi, 03 août 2017 21:59
    • Sary Njaka

    Stade Annexe Mahamasina: FIER Mada 2017

    Notontosaina etsy amin’ny Stade Annexe Mahamasina nanomboka omaly alarobia 02 aogositra ka tsy hifarana raha tsy amin’ny faran’ny herinandro ny FIER MADA izay efa andihany faha 19.Voir Album Photo  
    Lire la suite ...
    • mercredi, 12 juillet 2017 08:20
    • Photos Njaka

    Plan Anosy: Atelier de l'Autorité de la Régulation des Marchés Publics

    Un atelier sur la régulation des marchés publics a été tenu au ministère du Plan Anosy hier mardi 11 juillet 2017. Cette autorité est le cœur de l'argent public en matière d'achats et de commandes des services externes de l'Etat, sans eux l'argent ne sort pas, "normalement". On attend alors leur versions des faits sur l'affaire des marchés fictifs qui a déferlé les chroniques ces derniers temps.
    Lire la suite ...
    • samedi, 08 juillet 2017 21:21
    • Sary Njaka

    Direction des Grandes Entreprises: Inauguration nouveau bureau

    Notokanana omaly zoma 07 jolay ny efitrano fandoavana hetra ho an'ireo orin'asa lehibe na ny DGE Direction des Grandes Entreprises mba hanamora ny fomba fandoavana hetra.  
    Lire la suite ...
    • vendredi, 07 juillet 2017 18:29
    • Photos Sobika

    Monnaie: Les nouveaux spécimens dévoilés

    La Banque Centrale dévoile les nouvelles coupures de billet de 20.000Ar, 10.000Ar, 5.000Ar, 2.000Ar, 1.000Ar, 500Ar, 200Ar et 100Ar. Les nouveaux billets de 20.000Ar, 10.000Ar, 5.000Ar et 2.000Ar seront mis en circulation à partir du 17 juillet 2017. L’émission des nouveaux billets de 1.000Ar, 500Ar, 200Ar et 100Ar interviendra à partir du 17 septembre 2017.  
    Lire la suite ...
    • mercredi, 05 juillet 2017 21:58

    Fianarantsoa: Mitaraina amin'ny vidin'ny lafarinina ny mpampiasa izany

    Taorian'ny fiakaran'ny vidin'ny kafe dia ny lafarinina indray izao no mampimenomenona ny mpanjifa. Mpivarotra, mpahandro sakafo, mpanamboatra mofo, samy mitaraina avokoa fa niakatra 150 000 Ar ny vidin'ny lasaka iray aty Fianarantsoa. Nisondrotra roa avo heny izany satria 70 000 Ar ny vidiny teo aloha. Hatreto dia tsy misy filazana manamarina ny tokony hampiakarana io vidiny io avy amin'ny tompon'andraikitry ny varotra. Tsy manana ny heriny tahaka ny any andrenivohitra rahateo ny mpitantana ny Ascoma eto an-toerana ka tsy misy itarainana ireo mpanjifa izany akora izany.
    Lire la suite ...
    • mardi, 20 juin 2017 19:26
    • Sary Sobika Sambava

    Sambava: Misokatra androany 20 jona ny tsenan-davanila maitso aty SAVA

    Tao Manakana, Kaominina Ambodiampana Lokoho no nanokafana izany tamin'ny fomba ofisialy. Henjana ny adivarotra satria nanizingizina ny tantsaha fa eo anelanelan'ny 300.000Ar ka hatramin'ny 380.000 Ariary ny hivarotana ny iray kilao vanila maitso, raha 100.000 Ariary ka hatramin'ny 120.000 Ariary hoy ireo mpandraharaha. Miantso ny mpitandro filaminana ny tantsaha mba hanamafy ny fitandroana ny fandriampahalemana amin'izao vanim-potoana izao.  
    Lire la suite ...
  • WC en public dans la rue
    WC en public dans la rue
    • lundi, 19 juin 2017 18:01
    • Photo Sobika

    Des 50 Ariary au lieu des 20.000 Ariary

    Dans quelques semaines apparaîtront les billets de 20.000 MGA. Une telle situation démontre bien que l’inflation s’est bien installée chez nous et que les coupures de 100, 200, 500, 1000, 2000, 5000 MGA ne suffisent plus pour les transactions fiduciaires. Les billets de 10.000 MGA émis plus d’une décennie ne remplissent plus leur mission donc il faut passer à une valeur supérieure. Les spécialistes de l’économie malagasy ne semblent pas s’offusquer de cette nouvelle émission de billetage, par contre les citoyens se demandent de sa vraie nécessité. Les amateurs de « complots » pensent que la diffusion de ces nouveaux billets a pour but de faire sortir de leur cachette les argents collectés au noir provenant des trafics en tout genre. Evidemment c’est une recette connue depuis toujours afin de faire sortir de la « forêt » les soi-disant malfaiteurs qui n’ont aucune envie de déclarer ou faire savoir l’ampleur de leurs transactions cachées. Afin de lutter contre la floraison de l’économie parallèle, les Etats sous les conseils des institutions financières « internationales » (Banque Mondiale, Fonds Monétaire International) procèdent au changement de coupure pour contrôler ces mouvements de fonds afin de « légaliser » ces monnaies en essayant de maîtriser l’inflation. Pour le commun des Malagasy ces explications ne sont que théoriques et ne se répercutent point dans leurs assiettes. Billets de 10.000 ou 20.000 MGA n’empêcheront pas le coût de la vie d’augmenter, comment peut-on imaginer que le kilo de sucre atteindra 4000 MGA et celui du riz avoisinant les 2000 MGA alors que nous pouvons produire ces denrées de première nécessité. Il ne faut pas oublier que l’actuel chef de l’Etat est un économiste gestionnaire doublé d’expertise comptable. Ce n’est pas sorcier pour lui de trouver des solutions pérennes comme il l’annonce sur l’émission audiovisuelle Fotoambita, malheureusement comme bon nombre de nos élites les connaissances théoriques sont plus florissantes que les actions pragmatiques. Ce qu’il nous faut c’est de faire travailler les Malagasy surtout dans le secteur agricole sans attendre une quelconque sponsorisation extérieure. Mais parlant de pragmatisme, surtout sur le domaine de la santé publique et d’hygiène, nos caniveaux et petits coins dégagent des odeurs pestilentielles porteuses de maladies transmissibles. Antananarivo est frappée par une double pollution, celle des pots d’échappements mais aussi celle des urines et autres défécations. Les municipalités successives ont fait des efforts pour doter la Capitale de toilettes publiques, mais cela n’est pas suffisant et pour cause le manque de pièces de 50 MGA. Effectivement pour les hommes, faire ses besoins liquides dans les WC publics coûtent 50 Ariary, qu’ils n’ont pas souvent sur eux alors ils paient 100 MGA en échange ils reçoivent en retour soit un ticket de 50 Ariary utilisable sur le seul WC qui l’a issu ou un…bonbon. Essayez donc de payer une toilette avec la même friandise, personne ne veut vous recevoir ! Pour ne pas perdre 100 MGA les hommes préfèrent se soulager contre les murs ou les caniveaux malgré les interdictions affichées.
    Lire la suite ...
Page 2 sur 30
B1 - Polyclinique
B2 - Toa