Musée du Quai Branly-Jacques Chirac: Madagascar à l’honneur avec l’exposition «Arts de la Grande Ile”

  • lundi, 12 novembre 2018 08:06
  • Britto
  • Photos fournies

« C’est une belle exposition qui montre les richesses culturelles de notre pays » a déclaré Maxime DOVO, ministre des Affaires Etrangères de Madagascar au sortir de la visite de l’exposition dédiée à Madagascar qui se tient jusqu’au 1er Janvier 2019 au musée du Quai Branly-Jacques Chirac à Paris France.

Cette exposition qui se déploie sur un espace de 2000 m2 du musée, présente les grands axes d’une rencontre avec les Arts de la Grande Ile, notamment, les arts décoratifs, la sculpture funéraire, la peinture, la photographie et la création contemporaine.

Plus de 350 pièces issues de Musées partenaires, dont celui d’Art et d’Archéologie de l’Université de Madagascar, le Métropolitain Museum de New York, et de collections privées, lèvent le voile sur l’Art, l’histoire et les cultures de Madagascar, qualifiée de terre d’échanges et d’influences.

Madagascar est un continent, avec une position exceptionnelle, qui explique une diversité naturelle, linguistique, culturelle, unique au monde. « Une terre qui a constitué un melting-pot extraordinaire au gré des voyages et migrations africaines, perses et arabes, indiennes et sud-asiatiques. Ces métissages, indispensables à la compréhension de la culture malagasy, l’exposition a choisit de les révéler à travers les créations artistiques de l’Ile, chacune replacée dans son contexte et son époque » a expliqué le Commissaire Aurélien Gaborit, responsable des collections Afrique au Musée du Quai Branly-Jacques Chirac, Paris, et Responsable scientifique du Pavillon des sessions du Musée de Louvres.

Outre l’exposition des Arts et des sculptures, des projections de courts métrages, diverses animations et des colloques sont programmés au Quai Branly-Jacques Chirac, avec des spectacles de « Hira Gasy » du 10 et 11 Novembre 2018 sous le thème « Madagascar et l’Océan Indien : Iles métissées ».

L’exposition a déjà connu une grande affluence depuis son ouverture au mois de septembre à Paris et a enregistré plus de 100 000 visiteurs depuis, un succès qui satisfait amplement les organisateurs et l’équipe de chercheurs qui ont mis trois ans à la mettre sur pied.

 

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.