Ban Ki Moon devant le Parlement: Une leçon adressée au régime

  • mercredi, 11 mai 2016 21:54
  • Tigre
  • Photo Njaka
Lors de son passage au palais d'Anosy, le Secrétaire général des Nations Unies a souligné que Madagascar a encore des efforts à entreprendre. Selon ce dernier, le le pays enregistre un faible accès à l'eau potable, une insécurité alimentaire intensive, un faible taux de scolarisation et un Malagasy sur trois ne sait pas lire et un taux de chômage alarmant. Il a fait part que l'ONU est prêt à soutenir la Grande île dans ses efforts pour les objectifs de développement durable.
Mais le SG ne s'est pas non plus limité à rappeler la corruption qui prend de plus en plus d'envergure et les exploitations illicites des ressources naturelles. Il a précisé que les dirigeants devront accéléré la mise en place des institutions requises par la Constitution dont la Haute Cour de Justice afin de regagner la confiance des bailleurs de fonds.
Commentaire (1)
  • palladium
    A tous les politicards, présents et à venir qui veulent faire main basse sur Madagascar, et corrompre tous le système... On va tous vous combattre.... N'est-ce pas Razouelina et consorts ?
    vendredi, 13 mai 2016 13:47
Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.