Jirama : Gouffre financier - Hausse 25% de subvention

  • mardi, 15 mars 2016 10:33
  • Miangaly
  • Photo: Sobika
Le Fond monétaire internationale (FMI) a clairement souligné le renforcement de la bonne gouvernance dans ses conditions afin que Madagascar puisse accélérer le processus de déblocage de financement. Cette institution de Bretton Woods s’est référée sur la gabegie enregistrée au sein de la Jirama pour confirmer la mauvaise gouvernance de l’Etat. Le FMI a exigé l’application de la vérité des prix tout en retirant toute subvention accordée à la Jirama. Pour plus d’explication, la société engouffre plus d’un milliard d’ariary par jour soit une trentaine de milliards par mois pour l’achat du gasoil et pour payer les sociétés privées fournisseurs d’électricité et d’eau.

Le Ministre des Finances et du budget, compte tenu des recommandations des bailleurs de fonds, a fait de la réduction de la subvention accordée à la Jirama une de ses priorités. Ce dernier a même déballé la consommation exorbitante en gasoil qui s’élève à plus de 7 000 m3.

Mais contrairement à ce qui a été prévu, grande fut la surprise quand le Directeur général du trésor a annoncé une hausse considérable de la subvention accordée à la Jirama. Contre les 240 milliards d’ariary auparavant, une hausse de 25% a été accordée à la société et la subvention s’élève actuellement à 300 milliards d’ariary. Cette hausse sera proposée au parlementaire pour une validation selon le Directeur général du trésor avant de se faire inscrire dans la loi de finance rectificative 2016. En tout cas, cette décision risquerait de ne pas plaire au FMI.
Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.