Vaccin contre la polio : Refus catégorique des écoles catholiques

  • lundi, 14 mars 2016 11:43
  • Miangaly
  • Photo d'Archives Sobika
La première partie de la 7 ème campagne de vaccination contre la poliomyélite commence ce jour et sera clôturée le 18 mars. Le ministère de la santé prévoit toucher 4,3 millions d’enfants de 0 à 59 mois dans tout Madagascar. Pour cette nouvelle campagne, le ministère a décidé de procéder à une injection mais continue également la vaccination par voie orale du moins pour liquider le stock restant. Le budget de la campagne s’élève à 4 milliards d’ariary selon les informations reçues du ministère. Les précédentes campagnes ont enregistré une forte réticence de la part des parents et celle en cours n’en est pas loin non plus.

La Direction nationale des écoles catholiques a clairement fait part de sa position en ce qui concerne le vaccin contre la polio. Pour éviter toute mésentente avec les parents, les responsables proposent aux agents du ministère de discuter avec les parents avant de procéder à quoi que ce soit. Les responsables des écoles estiment en effet qu’une campagne de vaccination devrait se faire dans un centre de santé et non à l’école. Ils veulent également s’acquitter de tout risque du vaccin pour que les parents ne les tiennent pas pour responsables.

Les écoles catholiques ne sont pas les seules, nombreux parents refusent catégoriquement de faire vacciner leurs enfants. Mais le ministère de la santé publique et celui de l’éducation nationale persiste sur un vaccin obligatoire afin d’éradiquer la poliomyélite.
Commentaires (4)
  • Can Propecia Stop Receding Hairline [url=http://cialprices.com]online pharmacy[/url] Cialis Tempi Di Effetto
    jeudi, 29 juin 2017 10:37
  • Pillole Viagra Immagini [url=http://brandcial.com/order-cialis-online-usa.php]Order Cialis Online Usa[/url] Priligy 30mg Buy
    dimanche, 25 juin 2017 11:04
  • Maynard
    lundi, 14 mars 2016 21:51
  • liva
    Le ministère ne prend pas cas des vaccins antérieurs.
    Il est incompréhensible qu'on me force à vacciner mon enfant 5 fois de suite dans une même année scolaire.
    Quid des calendriers de rappels ????
    En plus le vaccin administré par Voie Orale (OPV) est un vaccin qui a été abandonné par beaucoup de pays depuis l'an 2000 à cause de risques de paralysies.
    Les pays développés recommendent l'utilisation de l'IPV à la place qui est administré par injection et non orale.
    Ne s'agit-il pas d'une vaccination à outrance. Et qui va payer les pots cassés quand des millions d'enfants Malagasy deviendront résistant au vaccin du polo? A qui sera la faute?
    lundi, 14 mars 2016 16:16
Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.