Ruée vers l'or : Ambatomitinda – Vohémar, quatre morts, cinq blessés

  • lundi, 15 février 2016 21:31
  • Zakaria
  • Photos Sobika
Une mine d’or s’est effondrée à Ambatomitinda, faisant trois morts et deux blessés. Le drame s’est produit dans l’après-midi du vendredi 12 février 2016. Les blessés sont évacués d’urgence à Ambilobe pour recevoir les soins nécessaires, tandis que les corps des victimes sont récupérés par leurs familles respectives.

 

Ambatomitinda est une nouvelle carrière d’exploitation artisanale de l'or, près d’Ambilo à Betsiaka. Les orpailleurs ne la découvrent que le jour de l’accident qui a couté la vie des trois de leurs compères. Le lendemain, une ruée vers l'or a lieu lorsque les gens apprennent la nouvelle qui s’est vite répandue.
Les trois gendarmes dépêchés sur place pour sécuriser le site après le drame n’ont pas pu retenir l’arrivée massive des gens. Ils sont débordés.
Une altercation entre un gendarme et un provocateur a mal tourné. Le gendarme a ouvert le feu et blesse trois personnes dont deux femmes et un homme. Tous les trois sont évacués à Ambanja. Ce qui a provoqué un désordre total.
Une foule en colère s’est dirigée vers le poste avancé de la gendarmerie et réclame que justice soit faite à l’encontre du gendarme qui a tiré sur la foule. Une moto cross du Maire de la commune de Betsiaka garée devant le poste avancé est incendiée. Les gendarmes ont tiré à nouveau dans la foule. Un jeune homme a reçu une balle dans les jambes. Il est évacué d’urgence à Ambilobe, mais malheureusement, il a succombé de ses blessures dimanche, jour de la Saint Valentin.
La gendarmerie nationale a envoyé un renfort venant d’Ambilobe et d’Antsiranana pour appuyer ses hommes sur place. Une fois arriver à Ambilo, ils ont procéder à une arrestation massive. L’arrestation continue jusqu’à Andrafialava (Vohémar).
Commentaires (5)
Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.