Éliminatoires Mondial 2018: Les Barea ont réussi l'exploit

  • samedi, 10 octobre 2015 18:36
  • Andry Baliba
  • Photo : Njaka

Victoire de BAREA de Madagascar face au Centre Afrique (3-0).

But inscrit par Dafé,Njiva et Juan Paul ,le match retour sera joué mardi prochain.
Score final : RCA 0-3 Madagascar
Buts :
1er mi-temps (0-2) : Ferdinand Ramanamahefa / Njiva Rakotoarimalala
2ème mi-temps (0-1) : Paul Johann (c)
Match retour : Madagascar vs RCA
Mardi 13 octobre 2015
Stade Mahamasina
14h30


Les footeux de Mahamasina sont propulsés au petit nuage. Les Barea de Madagascar, dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2018 de Russie, ont remporté une nette victoire par 3 à 0 cet après-midi au stade de Mahamasina, face aux Fauves de la République de Centrafrique. Ces derniers qui n’ont pas eu le temps de fouler la pelouse de Mahamasina ni de s’acclimater à l’altitude d’Antananarivo ont visiblement éprouvé beaucoup de difficultés en jouant sur un terrain inconnu.
Profitant de la situation, Nirina Andrianjoelison dit Raniry, manager des Barea a tout misé à son avantage en mettant la barre très haute au niveau de son style de jeu. Un jeu rapide et collectif.
Héritant d’une passe en retrait de Njiva à la 25ème minute du premier mi-temps, Ferdinand Ramanamahefa ou Dafé a ouvert le score en faveur des Malagasy. Une douche froide pour les Centrafricains qui ont dominé l’entrejeu durant les vingt premières minutes.
A la 40ème, Njiva , l’attaquant véloce de la Cnaps Sport a croisé l’addition sur une frappe du plat de pied à la fin d’une passe une-deux de Tantely et Carolus sur le flanc droite des Barea.
De retour des vestiaires, a revu ses notes et a remplacé Faneva Ima par Jeannot Vombola. Sa tactique n’a pas tardé d’apporter ses fruits ; sur une remise dans l’axe, Jeannot a remarqué Johan Paul en prenant de hauteur. Pris au dépourvu Kelly Younga, la tour de contrôle du milieu défensif centrafricain, n’avait plus rien à faire que d’apprécier le joli coup de tête de Johan Paul en inscrivant le troisième but malagasy.
Presque cinq ans après la victoire contre les Equato-guinéens au stade de Mahamasina sur un score de 2 à 1 aux éliminatoires de la Can 2014, Raniry a trouvé le chemin de la victoire ce samedi.
Le match aller était prévu se jouer à Bangui, mais avec la situation dans le pays, d'un commun accord, la première rencontre s'est jouée au Stade de Mahamasina. Le match retour opposant les mêmes équipes se tiendra mardi prochain au même endroit.
Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.