Histoire pour rire

  • samedi, 28 juillet 2018 10:18
  • Anonymous
  • Photo Archives Gasypatriote

La démission théâtrale de Rivo Rakotovao comme président du parti Hery Vaovao ho an’i Madagasikara (HVM) ressemble plus à une histoire pour rire qui ne convainc personne.

Effectivement le parti ou plus exactement le plate-forme soutenant Rajaonarimampianina dénommé HVM est au bord de l’implosion, beaucoup pense même que d’ici quelques temps le groupement n’est plus qu’une vague ou plus exactement un mauvais souvenir.

En démissionnant de la tête du HVM, Rivo Rakotovao espère redevenir un président du Sénat assurant l’intérim présidentiel en tant que « personne neutre » ! Cela signifie que son acolyte Hery Rajaonarimampianina se présentera pour un second mandat et que d’ici le 7 septembre il quittera ses fonctions !

Mais c’est une histoire pour rire, car malgré les dispositifs de l’article 46 alinéa 2 de la Constitution, la Décision n°18 –HCC du 25 mai 2018 de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) est claire aux articles 9 « En application des dispositions de l’article 39 de la Constitution et de l’article 60 de la loi n°2018-008 relative au régime général des élections et des référendums, le Gouvernement de consensus assure la neutralité de l’Administration tout le long du processus électoral. » et 10 « Le Président de la République en exercice qui se porte candidat à l’élection présidentielle de 2018 démissionne de son poste 60 jours avant la date du 1er tour du scrutin ».

Peu de gens ont remarqué que la mention « le président du Sénat assure l’intérim » ou bien « selon les dispositifs de la Constitution à l’article 46 alinéa 2» ne sont inscrits ni cités. Donc c’est le premier ministre de consensus, Ntsay Christian, comme l’indique l’article 9 de la Décision qui assure tout, en plus de la neutralité de l’administration.

D'ailleurs, toujours dans cette Décision supra-constitutionnelle n°18 –HCC du 25 mai 2018 de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC), toute procédure de révocation du premier ministre, d'une dissolution du parlement, ou nouvelle procédure d’empêchement ou de déchéance ont été figées et suspendues par la HCC, sûrement pour avoir une stabilité institutionnelle jusqu'à la prochaine présidence de la République.

Autrement dit, Ntsay Christian a tout le pouvoir, qui ne dépend même pas du Mapar ou de Andry Rajoelina qui l'a, supposé, proposé à ce poste de premier ministre en vertu de l'article 54 de la Constitution.

Cela nous rappel un certain Guy Willy Razanamasy.

Le président du Sénat n’a plus qu’un rôle honorifique, tout au plus du genre faire hurler les sirènes avec les motards ! et en plaque rouge s'il vous plait.

Derrière ces simagrées se joue une guerre de l’ombre dont le principal objectif est de faire reculer les élections en 2019, c’est le souhait principal du HVM.

Alors que signifie ces campagnes de troubles ? Sans insinuer quoi que se soit, ces dernières semaines, il n’en y a pas une sans kidnapping de …Karana...de Gasy, en ville comme en brousse, Opérateur, enfant, femme, tout y passe.

Tous ces bruits de couloir confirment bien ce que les observateurs voient, le parti présidentiel est en plein désarroi, car il est lâché par ses barons qui le quittent pour d’autres cieux plus cléments où ils peuvent digérer tranquillement ce qu’ils ont pu siphonner pendant presque 5 ans de gabegie.

Tout ce qui se déroule ces dernières heures ne sont que des racontars et autres histoires pour rire, car l’un des « grands candidats », Andry Nirina Rajoelina, roule pour les « «élections le plus rapidement possibles » en voulant que Rajao et consorts lui rendent la clé du pouvoir le plus rapidement possible avec les contrats signés, non respectés de Rajao en 2013, tant sur la répartition ministérielle que sur les moyens gigantesques déployés dans le temps.

Sans oublier le président fondateur du groupe Tiko qui espère encore avoir une chance de come back.

Enfin rira bien qui rira le dernier pour …l’Histoire.

Anonymous

 

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.