Crise politique: Des va-et-vient des corps diplomatiques

  • mardi, 24 avril 2018 22:18
  • Tigre

De source informée, plusieurs ambassadeurs se sont vus faire des aller et retour entre le Palais présidentiel d'Iavoloha et les QG des leaders de grève, entre autre l'Union Europeene, l'Afrique du sud, les Britanques, l'ONU, l'Allemagne, les USA.

Les négociations continuent jusqu'à cette heure tardive, selon nos plusieurs sources, les opposants auraient demandé la démission sans condition du Président Hery Rajaonarimampianina, mais ce dernier a demandé une concession pour une formation d'un gouvernement d'Union Nationale.

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.