Gouvernement : Mahafaly Olivier poussé à la démission

  • mercredi, 19 avril 2017 14:51
  • Britto
  • Photo Archives Sobika

L’affaire Claudine Razaimamonjy secoue le régime Rajaonarimampianina, et semble atteint le sommet de l’Etat. Une source digne de foi parle que le locataire de Mahazoarivo serait poussé par la présidence à la démission.

Claudine Razaimamonjy est poursuivie de favoritisme dans l’attribution de marchés publics, de blanchiment de capitaux et de détournement de deniers publics. Madame Claudine, comme ses proches l’appellent, n’a pas agi seul ; des hauts dignitaires de l’Etat seraient mêlés dans ce dossier.

La Chaîne anti-corruption a placé Madame Claudine en détention provisoire mais la conseillère du Président de la République n’a même pas franchi la porte de la Maison Centrale d'Antanimora avant qu’elle s’est envolée à l’île Maurice au petit matin du lundi 10 avril 2017 sous couvert d’une évacuation sanitaire après un séjour hospitalier inutile au Centre Hospitalier Universitaire Joseph Ravoahangy Andrianavalona Ampefiloha.

La tension monte entre Mahazoarivo et Iavoloha, le gros fusible de Mahazoarivo risque de sauter avant que le disjoncteur général d'Iavoloha prenne feu.

 

Laissez un commentaire
Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.
 
 
B1 - Polyclinique
B2 - Toa